Les études

17 février 2023

43 – Je suis l’Alpha et l’Oméga (Apocalypse 22.7-14)

L’ange confirme la véracité de la révélation (cp Apocalypse 3.14 ; 21.5 ; Ésaïe 46.10-11) : ce qui est, et ce qui doit arriver bientôt (Apocalypse 1.19).

Voici, dit Jésus, je viens bientôt ! Heureux celui qui obéit aux prophéties de ce livre ! (Apocalypse 22.7 ; cp Apocalypse 1.3).

C’est la sixième des sept béatitudes de l’Apocalypse. Jésus reviendra à l’improviste (Apocalypse 3.3 ; 16.15), d’abord lors de l’enlèvement de l’Église (1Thessaloniciens 4.14-17), puis pour juger le monde à la fin des temps. Nous devons donc obéir aux exhortations de ce livre en conduisant notre vie selon l’exhortation ultime de l’apôtre Pierre (2Pierre 3.11-18).

Moi, Jean, j’ai écrit tout ce que j’ai entendu et vu, puis je me suis prosterné aux pieds de l’ange qui m’avait montré tout cela pour l’adorer. Non, me dit-il, garde-toi de faire cela ! Je suis un serviteur comme toi et tes frères les prophètes et tous ceux qui conservent les paroles de ce livre. Adore Dieu ! (Apocalypse 22.8-9 ; cp Apocalypse 19.10).

Avec sa candeur habituelle (Jean 1.14 ; 19.35 ; 21.24), Jean atteste que tout ce qu’il a écrit est la vérité. Mais bouleversé par ces révélations, il confond l’ange avec le Seigneur.

Puis il me dit : ne tiens pas secrètes les prophéties de ce livre, car le temps de leur accomplissement est proche (Apocalypse 22.10).

Ici commence l’épilogue du livre. Cet ordre émane de Jésus parce que c’est lui qui a dit à Jean d’écrire (Apocalypse 1.11, 19) et ce qu’il doit faire du livre. La venue imminente du Seigneur doit motiver les croyants à s’activer pour faire progresser le royaume de Dieu.

Que l’artisan du mal continue à mal agir. Que l’impur continue à être impur ; mais que celui qui est juste poursuive la justice et que celui qui est consacré à Dieu continue dans sa consécration (Apocalypse 22.11).

Ceux qui rejettent les avertissements du livre avanceront toujours plus dans le mal (2Timothée 3.13) et seront jetés avec leur nature méchante dans l’étang de feu. Mais ceux qui obéissent aux exhortations du livre connaîtront la félicité dans les cieux et seront récompensés.

Voici, je viens bientôt avec mes récompenses pour rendre à chacun selon ce qu’il mérite (Apocalypse 22.12 ; cp 1Corinthiens 3.10-15 ; 4.1-5 ; 2Corinthiens 5.10 ; 2 Jean 8).

Une fois dans l’au-delà, ma vie sera passée au peigne fin, très fin même. Aux croyants qui lui ont été fidèles, Jésus accordera des responsabilités et des opportunités de service, mais les propres justes, surtout s’ils sont religieux, seront jetés dans l’étang de feu (Matthieu 25.13-30).

Je suis l’Alpha et l’Oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin (Apocalypse 22.13 ; cp Apocalypse 1.8, 17 ; 2.8 ; 21.6 ; Ésaïe 44.6 ; 48.12).

Ésaïe rapporte que l’Éternel dit : « je suis le premier et le dernier ». Or, Jésus dit plusieurs fois qu’il est l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, et une fois, le commencement et la fin. Jésus est la seconde personne de la Trinité et il a dit : « si vous ne croyez pas qui je suis, vous mourrez dans vos péchés (Jean 8.24). Le salut et le pardon ne se trouvent qu’en lui.

Heureux ceux qui lavent leurs vêtements car ils auront le droit de manger du fruit de l’arbre de vie et de franchir les portes de la ville (Apocalypse 22.14).

 

 

juil. 16 2024

Émission du jour | Psaumes 29.1 – 30.13

La voix du Seigneur dans l’orage

Nos partenaires