Les études

17 février 2023

44 – Je viens bientôt, dit Jésus (Apocalypse 22.15-21)

Cette septième béatitude (1.3 ; 14.13 ; 16.15 ; 19.9 ; 20.6 ; 22.7), prononcée par Jésus, est la dernière du livre. Dans les Écritures, les vêtements souillés représentent le péché (Zacharie 3.3-4) et ce n’est qu’en les lavant dans le sang de l’Agneau (Apocalypse 7.13-14 ; 1Pierre 1.18-19) qu’on est pardonné. Les rachetés auront leur nom écrit dans le registre des habitants de la cité céleste (Apocalypse 21.27) et pourront manger les fruits de l’arbre de vie qui représente la vie éternelle. Mais cet arbre est probablement comme celui qui était dans le jardin d’Éden et qui portait des vrais fruits appétissants et comestibles (Apocalypse 2.7 ; Genèse 2.9).

Mais dehors les chiens, les magiciens, les débauchés, les meurtriers, les idolâtres et tous ceux qui aiment et pratiquent le mensonge (Apocalypse 22.15 ; cp Apocalypse 21.8).

Cette liste est semblable à la précédente, sauf que Jean traite les dépravés (abominables) de « chiens ». Or, en Orient, cet animal symbolise la souillure. En Égypte, on appelait « chiens » les prostitués mâles qui exerçaient dans les sanctuaires idolâtres (cp Deutéronome 23.18 ; Romains 1.27). L’apôtre Paul appelle « chiens » les judaïsants qui s’introduisaient dans les églises (Philippiens 3.2).

Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour dire ces vérités aux églises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin (Apocalypse 22.16).

Le Seigneur confirme les paroles de Jean (Apocalypse 22.8). C’est ici la seule fois qu’il se donne le nom de Jésus et la seconde fois qu’il s’identifie à David (Apocalypse 5.5 ; cp Ésaïe 11.10 ; Matthieu 1.1 ; Romains 1.3-4 ; 2Timothée 2.8). Jésus est l’astre qui descend de Jacob (Nombres 24.17) et, comme l’étoile du matin, son retour glorieux apportera la lumière qui dissipera toutes les ténèbres (2Pierre 1.19).

L’Esprit et l’Épouse disent : viens ! Que celui qui entend ces paroles dise : viens ! Que celui qui a soif vienne. Que celui qui veut de l’eau vive la reçoive gratuitement (Apocalypse 22.17 ; cp Apocalypse 21.6 ; 22.7, 20 ; Jean 7.37).

L’eau vive est la vie éternelle et elle est gratuite parce que, par sa mort sur la croix (Romains 3.27), Jésus en a payé le prix. Jean nous exhorte à unir notre voix à l’ardente supplication de l’Épouse et du Saint Esprit à Jésus pour qu’il revienne au plus tôt. Pour toute âme en communion avec lui, sa venue sera sa joie suprême.

Je déclare, à ceux qui entendent les paroles prophétiques de ce livre, que si quelqu’un y ajoute quoi que ce soit, Dieu le frappera des fléaux contenus dans ce livre. Et si quelqu’un y retranche quoi que ce soit, Dieu lui ôtera son droit à l’arbre de vie et à la ville sainte décrits dans ce livre (Apocalypse 22.18-19 ; cp Deutéronome 4.2 ; 12.32 ; Proverbes 30.6 ; Galates 1.8, 12).

C’est le Seigneur qui fait cette déclaration solennelle menaçante. Toutes les sectes d’origine chrétienne sont coupables de falsifier délibérément les Écritures. C’est très grave, car les coupables écartent les âmes de la vie éternelle, et eux-mêmes iront dans l’étang de feu.

Celui qui affirme la véracité des prophéties déclare : oui, je viens bientôt ! Amen ! Viens Seigneur Jésus ! Que le Seigneur Jésus vous accorde sa grâce (Apocalypse 22.20-21 ; cp Apocalypse 22. 7, 12, 17).

La populace est toujours moqueuse, mais la Parole immuable du Seigneur Jésus demeure : je viens bientôt ! Et avec Jean, tous les croyants fidèles s’exclament : Viens Seigneur Jésus !

mai 24 2024

Émission du jour | Galates 1.1

Commentaires bibliques audios & textes

Nos partenaires