Les études

05 juillet 2022

#35 Le rétablissement d’Israël (Ézéchiel 36.11-38)

Les descendants des royaumes des 10 tribus du nord et de Juda reviendront dans leur pays. Le retour d’exil a vu un accomplissement partiel de cette prophétie qui s’accomplira dans sa totalité à la fin des temps.

Je multiplierai hommes et bêtes ; je vous repeuplerai comme autrefois et je vous bénirai plus qu’auparavant et vous reconnaîtrez que je suis l’Éternel. (Ézéchiel 36.11).

Cette prophétie rappelle la bénédiction du peuple hébreu en Égypte et confirme la promesse faite par l’Éternel à Abraham, mais elle ne s’accomplira pleinement que dans le royaume messianique.

Mon peuple te possédera toi le pays d’Israël. Tu seras leur patrimoine, tu ne dévoreras plus d’hommes et tu ne priveras plus son peuple de ses enfants. Tu n’entendras plus les injures des autres nations, tu n’auras plus honte devant elles, et tu ne feras plus trébucher la nation que tu portes (Ézéchiel 36.12-15).

La Terre d’Israël personnifié est accusée d’avoir fait trébucher les Israélites parce que ces derniers avaient pris la relève des Cananéens qui adoraient les idoles du pays. Quand la Terre d’Israël est bénie, c’est un Éden, mais quand Dieu punit son peuple par un manque de pluie ou une guerre, c’est la catastrophe.

L’Éternel me dit : fils d’homme, quand les Israélites habitaient dans leur pays, ils l’ont souillé par leur conduite répugnante. Je les ai condamnés à cause du sang qu’ils ont versé et de leurs idoles immondes et ils ont été exilés. Une fois dispersés, ils m’ont déshonoré en ce qu’on disait d’eux qu’ils avaient dû quitter leur pays bien qu’ils soient le peuple de l’Éternel. Alors j’ai eu égard à ma sainte personne. C’est pourquoi, dis au peuple d’Israël : ce n’est pas à cause de vous que je vais intervenir, mais c’est par égard pour moi-même parce que vous m’avez déshonoré parmi les nations. Mais je démontrerai ma sainteté et les nations reconnaîtront que je suis l’Éternel (Ézéchiel 36.16-23 ; cp Esaïe 48.9-11).

La culpabilité des Israélites et le châtiment qu’ils ont subi ont discrédité l’Éternel et déshonoré son nom car, pour les païens, l’exil signifie l’incapacité du Dieu d’Israël de protéger son peuple contre ses ennemis.

Je vous rassemblerai de tous les pays et vous ramènerai dans le votre. Je répandrai sur vous une eau pure afin de vous purifier de tous vos péchés et de vos idoles immondes. Je vous donnerai un cœur et un esprit nouveaux. J’ôterai votre cœur de pierre et je vous donnerai un cœur tendre. Je mettrai en vous mon Esprit et vous obéirez à mes commandements. Vous habiterez dans le pays que j’ai donné à vos ancêtres et vous serez mon peuple et moi, je serai votre Dieu (Ézéchiel 36.24-28).

On trouve ici les grandes doctrines de la Nouvelle Alliance : conversion, repentance, pardon des péchés, régénération, nouvelle naissance, don du Saint-Esprit, bonne disposition du croyant à l’égard de Dieu et désir de lui obéir. Cette transformation sera due à l’œuvre du Saint-Esprit représenté par l’eau pure.

J’ordonnerai au blé de pousser abondamment. Je multiplierai les fruits et les récoltes des champs pour que jamais plus on ne se moquent de vous parce que vous souffrez de la famine. Vous vous souviendrez alors de vos fautes et pratiques abominables et vous vous prendrez en dégoût. Mais sachez que ce n’est pas à cause de vous que j’agis de la sorte, dit le Seigneur, l’Éternel. Peuple d’Israël, ayez honte de votre conduite et rougissez-en ! (Ézéchiel 36.29-32 ; cp Romains 11.36).

Les nations disaient des Israélites : « c’est un peuple d’affamés ». Punis par Dieu à cause de leur idolâtrie, ils subissaient souvent des famines par manque de pluie et devaient aller en Égypte pour mendier leur pain. Mais le Saint-Esprit suscitera une véritable et profonde repentance. Au retour d’exil, ces prophéties se sont partiellement accomplies, mais le seront entièrement, quand, à la fin des temps, Jésus établira son royaume.

Le Seigneur, l’Éternel, dit : le jour où je vous purifierai de tous vos péchés, je repeuplerai vos villes. On rebâtira ce qui est en ruine et la terre dévastée sera de nouveau cultivée. On dira; ce pays qui était en ruine est devenu comme un jardin d’Éden et ses villes sont maintenant des places fortes habitées. Alors les nations alentour qui auront subsisté reconnaîtront que moi, l’Éternel, j’ai rebâti ce qui était démoli et replanté ce qui était dévasté. Moi, l’Éternel, je l’ai promis et je le ferai (Ézéchiel 36.33-36).

C’est un rappel salutaire que c’est Dieu qui fait tout, dans le cœur de l’homme et dans son environnement.

Je me laisserai encore fléchir par le peuple d’Israël. J’agirai en sa faveur et je le multiplierai comme un troupeau. Les villes, aujourd’hui en ruine, seront remplies d’hommes, tout comme Jérusalem qui, lors de ses fêtes cultuelles, fourmille d’animaux, et l’on reconnaîtra que je suis l’Éternel (Ézéchiel 36.37-38).

févr. 07 2023

Émission du jour | Jean 3.14-36

Dieu a tant aimé le monde

Nos partenaires