Les études

05 juillet 2022

#34 Le Messie (Ézéchiel 34.25-36.10)

Il s’agit du Messie qui portera le nom de David comme titre dynastique. Il rétablira la royauté et l’unité primitive politique et religieuse du peuple élu et régnera sur les Israélites rescapés de la grande tribulation.

Je conclurai avec les brebis une alliance qui leur garantira la paix. Je débarrasserai le pays des bêtes féroces, de sorte que mes brebis habiteront en toute sécurité dans les steppes et les forêts (Ézéchiel 34.25).

Sous le règne du Messie, il n’y aura plus ni guerre ni persécution ni danger. Juifs et croyants vivront tranquilles sous le régime de la Nouvelle Alliance en Jésus-Christ.

Je les bénirai ainsi que ma colline, et des pluies de bénédiction viendront en leur temps (Ézéchiel 34.26).

Le temple est sur la colline de Sion. Les pluies de printemps et d’automne seront abondantes mais douces.

Les arbres produiront leurs fruits et la terre ses récoltes. Les brebis seront en sécurité dans leur pays et elles reconnaîtront que je suis l’Éternel quand j’aurai brisé le joug de ceux qui les asservissent et les aurait arrachées de leurs mains. Elles ne seront plus pillées par les nations et les bêtes sauvages ne les dévoreront plus, et nul ne les inquiétera. Je ferai pousser une abondance de fleurs et de fruits qui feront leur renommée. Elles ne connaîtront plus la famine et ne seront plus la risée des nations. Elles sauront que moi, l’Éternel, je suis avec elles et qu’elles sont mon peuple, elles, la maison d’Israël ! Vous qui faites partie de mon troupeau, vous êtes des hommes, et moi je suis votre Dieu, déclare le Seigneur, l’Éternel (Ézéchiel 34.27-31).

Dieu rappelle la faiblesse des Israélites pour bien leur faire sentir toute sa bonté à leur égard. Pendant le Millénium, le nouvel Israël qui comprend aussi les croyants, seront gouvernés par Jésus, le nouveau David.

L’Éternel me dit : fils d’homme, prophétise contre la montagne de Séir où habitent les Édomites : je vais étendre ma main contre toi et te transformer en un désert. Je mettrai tes villes en ruines et tu reconnaîtras que je suis l’Éternel. Puisque dans ta haine ancestrale contre les Israélites, tu les as livrés à l’épée au temps de leur détresse quand j’ai puni leur péché. Le Seigneur dit : aussi vrai que je vis, parce que tu n’as pas haï le sang, le sang te poursuivra et je te mettrai en sang. Je ferai de la montagne de Séir un désert. Je remplirai ses montagnes, ses vallées et les lits de ses torrents d’hommes égorgés. Je te réduirai en solitudes éternelles; tes villes ne seront plus jamais habitées et vous reconnaîtrez que je suis l’Éternel (Ézéchiel 35.1-9 ; cp Amos 1.11 ; Esaïe 34.5-10).

Édom était le frère ennemi et jumeau de Jacob, père d’Israël. Mais ici la montagne de Séir représente le monde païen hostile à l’Éternel et à son peuple. Il doit être jugé avant qu’Israël ne soit restauré.

Parce que tu as dit : “ Israël et Juda seront à moi et j’en prendrai possession bien que l’Éternel y réside ”. À cause de cela, je te traiterai avec la même fureur que par haine tu as déployée contre eux. Tu sauras alors que j’ai entendu tous les outrages que tu as proférés contre les montagnes d’Israël quand tu as dit : “ Les voilà dévastées, elles me sont livrées comme une proie à dévorer ” Tu as tenu contre moi des propos méchants que j’ai bien entendus. Le Seigneur déclare : quand toute la terre se réjouira, toi tu seras désolé. Puisque tu t’es réjoui de la dévastation d’Israël, je te ferai de même : tu seras dévastée, montagne de Séir, et l’on reconnaîtra que je suis l’Éternel (Ézéchiel 35.10-15 ; cp Matthieu 25.31-46).

Les Édomites étaient des brutes épaisses profanes qui ne voyaient que le côté matériel de l’existence. Édom et d’autres nations ont des vues expansionnistes sur le territoire qui appartient à Israël mais c’est usurper l’Éternel, le vrai propriétaire du pays. Pétra, la capitale d’Édom, existe toujours, mais elle sert de repaire aux animaux sauvages. Dieu juge les nations selon la façon dont ils auront traité Israël.

Fils d’homme, prophétise aux montagnes d’Israël et dis : parce que l’ennemi s’est écrié : “ Ha, ha ! Ces collines antiques sont à nous, le Seigneur, l’Éternel déclare aux montagnes, aux cours d’eau, aux vallées, aux ruines désolées et aux cités abandonnées pillées par les nations d’alentour et devenues l’objet de leurs sarcasmes. Oui, dans l’ardente indignation de mon amour bafoué, je vais menacer les nations et Édom, car c’est avec un cœur joyeux et le mépris dans l’âme qu’ils se sont attribué mon pays pour le piller. À cause de cela, va, prophétise sur le pays d’Israël et dis : j’en fait le serment : les nations d’alentour seront chargées du poids de leur infamie (Ézéchiel 36.1-7).

Suite à sa destruction, Juda est devenu la proie des nations environnantes, mais l’Éternel, son vrai propriétaire, va se venger et il fera de même quand il jugera ce monde car il l’a créé et donc il lui appartient.

Mais vous, montagnes d’Israël, vous serez de nouveau cultivées pour mon peuple. Je multiplierai les hommes d’Israël et les villes seront rebâties et habitées (Ézéchiel 36.8-10).

janv. 27 2023

Émission du jour | Nombres 31.1 – 35.8

Victoire sur Madian - Partage du Pays

Nos partenaires