Les études

05 juillet 2022

#28 Contre le roi orgueilleux de Tyr (Ézéchiel 28.13-29.12)

Le principal motif du jugement du prince de Tyr est l’orgueil. Cette faute va servir de tremplin pour juger non le prince mais le roi de Tyr. Mais la prophétie glisse car derrière ce roi se cache un autre et sinistre personnage : Lucifer qui, à l’origine, était éblouissant, le summum des créatures de Dieu.

Tu étais en Éden dans le jardin de Dieu. Tu étais recouvert de toutes sortes de pierres précieuses et d’or. Tes tambourins et tes fifres avaient été préparés le jour où tu fus créé. Tu étais le chérubin que j’avais choisi et placé sur ma montagne sainte, et tu marchais au milieu des pierres aux feux étincelants (Ézéchiel 28.13-14).

Cette description ne peut pas s’appliquer à un être humain. Les chérubins constituent le cercle d’intimes de Dieu. La beauté de Lucifer rivalisait avec la splendeur du paradis, et la mention d’instruments de musique suggère que Lucifer était chargé d’organiser la louange céleste.

Tu as été irréprochable dans toute ta conduite jusqu’à ce que le mal soit trouvé en toi. En exerçant une activité violente, tu as péché et tu es devenu profane. Alors toi le chérubin protecteur, je t’ai chassé de ma montagne.  Je t’ai expulsé du milieu des pierres aux feux étincelants (Ézéchiel 28.15-16).

Ne voulant plus servir Dieu, Lucifer a monté un coup d’état contre lui. Il a menacé les anges pour qu’ils se joignent à lui et un tiers l’a suivi. Bien sûr, il a été démis de ses fonctions mais il a toujours accès à Dieu.

Tu t’es enorgueilli de ta splendeur et elle a perverti ta sagesse. Je t’ai jeté à terre et t’es donné en spectacle aux rois. Par les nombreux péchés de ton trafic criminel, tu as souillé tes sanctuaires et, du milieu de toi, j’ai fait surgir un feu afin qu’il te consume. Devant tous, je t’ai réduit en cendres sur la terre. Et tous ceux qui te connaissaient parmi les peuples sont frappés de stupeur car tu es devenu un objet d’épouvante. C’en est fini de toi pour toujours (Ézéchiel 28.17-19).

Ézéchiel joue sur le double personnage du roi de Tyr. Ces paroles peuvent s’appliquer à des êtres humains ou à des anges. Tous les attributs de Lucifer sont devenus pour lui des moyens de satisfaire son orgueil, mais sa ruine procède de lui-même. Dès qu’on utilise les dons de Dieu pour soi, on tombe sous le jugement.

L’Éternel me dit : fils d’homme, prophétise contre Sidon et dit : je vais te juger. J’enverrai la peste et les morts tomberont par l’épée dans tes rues et l’on reconnaîtra que je suis l’Éternel. Ainsi, il n’y aura plus d’épine malfaisante contre le peuple d’Israël, plus de voisins qui le harcèlent (Ézéchiel 28.20-23).

Sidon était un port à 45 km au nord de Tyr et soumis à Tyr. Sidon fut détruit par Babylone puis par l’Égypte. Mais comme il n’a pas été maudit par Dieu, Sidon est aujourd’hui un port florissant au Liban.

L’Éternel déclare : quand je rassemblerai le peuple d’Israël du milieu des nations, je manifesterai ma sainteté aux yeux des païens et mon peuple habitera dans le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob. Ils y bâtiront des maisons, y planteront des vignes et seront en sécurité quand j’aurai jugé tous leurs voisins qui les méprisent. Alors, on reconnaîtra que je suis l’Éternel, leur Dieu (Ézéchiel 28.25-26).

Cette prophétie est accomplie en partie et le sera complètement quand Jésus établira son règne. Cette promesse est le refrain de tous les prophètes ; ce n’est pas l’homme mais Dieu qui établira le ciel sur la terre.

L’Éternel me dit : fils d’homme, prophétise contre le Pharaon et toute l’Égypte et dit : Je vais m’attaquer à toi, roi d’Égypte, le grand crocodile au milieu de tes cours d’eaux, toi qui as dit : “ mon fleuve est à moi, c’est moi qui l’ai fait ” (Ézéchiel 29.1-3 ; cp 2Rois 25.1 ; Esaïe 19,20 ; Jérémie 46).

Nous sommes en janvier 587, un an après le début du siège de Jérusalem. Les Israélites espèrent encore le secours de l’Égypte, mais le pharaon fait l’objet de sept oracles de condamnation parce qu’il se prend pour un dieu et son pays fourmille d’idoles et d’animaux sacrés de toutes sortes.

Je passerai des crochets dans tes mâchoires, je ferai adhérer les poissons des cours d’eaux à tes écailles et je vous tirerai du milieu des eaux. Et tous les Égyptiens sauront que je suis l’Éternel. Car votre soutien aux Israélites ne vaut pas mieux qu’un roseau. Quand ils t’ont saisi et se sont appuyés sur toi, tu as cassé, tu leur as percé l’épaule et paralysé les reins (Ézéchiel 29.4-7 ; cp 2Rois 18,20-21).

Juda comptait sur le secours de l’armée égyptienne représentée par ces images, mais elle fut lamentable.

C’est pourquoi dit le Seigneur, l’Éternel, je vais faire venir l’épée pour supprimer les hommes et les bêtes pour que le pays d’Égypte soit désolé. Parce que tu as dit : “ Le fleuve m’appartient, c’est moi qui l’ai fait ”, je ferai de l’Égypte un désert et de ses villes des ruines. Il n’y passera ni homme ni bête pendant quarante ans et je disséminerai les Égyptiens parmi les nations (Ézéchiel 29.8-12).

févr. 07 2023

Émission du jour | Jean 3.14-36

Dieu a tant aimé le monde

Nos partenaires