Les études

05 juillet 2022

#17 Deux aigles et un cep (Ézéchiel 16.56-17.15)

Sodome est le monde païen ; Samarie, ancienne capitale du royaume des dix tribus représente Israël rebelle. Aujourd’hui, Juifs, Samaritains et païens ont la possibilité d’entrer dans l’alliance de la grâce par la foi en Jésus-Christ et tous ceux qui participeront au Millénium retrouveront leur identité originelle.

Dans ton orgueil, tu te moquais de Sodome, mais maintenant c’est ton tour d’être déshonorée par les villes de la Syrie et celles qui l’entourent, et par les villes des Philistins qui te méprisent (Ézéchiel 16.56-57).

Le châtiment qui va atteindre Jérusalem va être l’occasion pour les peuples voisins de se moquer de Juda.

Tu subiras les conséquences de tes actions abominables dit l’Éternel. Je te ferai comme tu as fait parce que tu as violé l’alliance. Cependant, je me souviendrai de cette alliance que j’ai conclue avec toi au temps de ta jeunesse et j’établirai avec toi une alliance éternelle (Ézéchiel 16.58-60).

Pendant l’exil, l’Éternel a mis de côté l’alliance avec son peuple, mais il en conclura une autre qui est la nouvelle alliance en Jésus-Christ. Elle n’a plus un caractère national mais est universelle et éternelle.

Tu auras honte de ta conduite passée quand tu accueilleras auprès de toi tes sœurs et je te les donnerai pour filles, bien qu’elles ne fassent pas partie de mon alliance avec toi (Ézéchiel 16.61 ; cp Romains 11.7-8).

La première église était à Jérusalem et constituée de Juifs auxquels se sont adjoints les croyants des autres peuples. Les églises établies dans l’empire romain étaient filles de l’église mère de Jérusalem.

J’établirai mon alliance avec toi et tu reconnaîtras que je suis l’Éternel. Alors tu te souviendras de ta conduite passée et tu seras si honteuse que tu garderas le silence quand je te pardonnerai tout tes péchés, dit le Seigneur (Ézéchiel 16.62-63).

A cause de la culpabilité démesurée de leurs aïeux, les Juifs qui accepteront le sacrifice de Jésus pour le pardon de leurs péchés, passeront par une profonde humiliation.

L’Éternel me dit : fils d’homme, propose une énigme sous forme de parabole à la communauté d’Israël. Dis-leur : le grand aigle aux grandes ailes et avec une très large envergure est arrivé. Son plumage épais était multicolore. Il alla au Liban et enleva la cime du plus grand cèdre. Il l’emporta dans un pays de commerçants et le déposa dans une de leurs villes. Demande à ces rebelles s’ils comprennent cette parabole puis dis-leur : Le roi de Babylone étant venu à Jérusalem, il capturera son roi et ses chefs et les emmènera à Babylone (Ézéchiel 17.1-4 ; 11-12 ; cp Esaïe 46.11 ; Jérémie 48.40 ; 49.22 ; Daniel 7.4).

Ésaïe, Jérémie et Daniel décrivent aussi Nabuchodonosor comme un aigle. Les grandes ailes représentent la rapidité de ses conquêtes et la large envergure l’immensité de son empire. Le plumage varié représente les nombreux peuples qui le composent. Le cèdre symbolise la dynastie royale issue de David et sa cime est le roi Yehoyakîn qui fut exilé à Babylone (597 av. J-C), qui était alors le centre de commerce international.

Nabuchodonosor planta un plant du pays dans un sol fertile près des eaux. Il poussa et devint un cep de taille modeste qui étendait ses sarments. Ses sarments étaient tournés vers l’aigle et ses racines sous lui. Il se développa et produisit de nouveaux sarments. Ce plant était un rejeton de race royale avec qui Nabuchodonosor conclut une alliance. Il avait emmené les notables du royaume pour qu’il demeure dans l’abaissement et reste fidèle à son alliance pour subsister (Ézéchiel 17.5-6 ; 13-14 ; cp 2Rois 24.14-16).

Nabuchodonosor déporta le roi Yehoyakïn puis installa son oncle Sédécias qui, en tant que vassal du roi de Babylone, lui jura fidélité. Sédécias prit de l’assurance et affermit le royaume de Juda.

Il y avait un autre grand aigle aux larges ailes et au plumage abondant. Alors le cep étendit ses sarments et ses racines vers lui pour se faire arroser. Le cep était devenu une superbe vigne car planté dans une bonne terre près des eaux. Voici ce que dit le Seigneur, l’Éternel : cette vigne va-t-elle prospérer ? Le premier aigle ne va-t-il pas arracher ses racines et la dépouiller de ses fruits pour qu’elle sèche ? Il ne faudra ni grands efforts ni une armée nombreuse pour la déraciner. Dès que le vent d’orient soufflera sur elle, ne desséchera-t-il pas entièrement cette vigne ? Oui, elle desséchera. En effet, Sédécias s’est révolté contre le roi de Babylone. Il a envoyé des messagers en Égypte pour se procurer des chevaux et beaucoup de soldats. Réussira-t-il, lui qui a rompu l’alliance ? (Ézéchiel 17.7-10, 15 ; cp 2Chroniques 36.13).

avril 24 2024

Émission du jour | Job 1.6-22

Prospérité et épreuves de Job (suite)

Nos partenaires