Les études

21 juillet 2022

#11 Jugement des nations (Zacharie 8.23-9.8)

C’est le mouvement inverse de celui de l’exil. D’innombrables non-Juifs, pleins d’enthousiasme, suivront les Juifs qui retournent dans leur pays afin d’apprendre à connaître le Messie, l’implorer et l’adorer. Les nations reconnaîtront la supériorité d’Israël, leur suzerain, et la suprématie de Jérusalem.

Le Seigneur des armées célestes dit : En ce temps-là, des hommes de dix nations de différentes langues s’accrocheront au pan du vêtement d’un Juif et lui diront : “ nous voulons aller avec vous, car nous savons que Dieu est avec vous ” (Zacharie 8.23 ; cp Esaïe 66.18 ; Jean 4.22 ; Romains 11.12,15 ; Apocalypse 7.9).

Cette image du début du Millénium montre qu’Israël est rétabli comme peuple de Dieu, et qu’il est à la tête des nations. On constate aussi que les peuples païens désirent ardemment connaître l’Éternel.

Oracle. Parole de l’Éternel contre le pays de Hadrak. Elle s’arrête sur Damas, car l’Éternel a son œil sur les hommes et sur les tribus d’Israël. La Parole s’arrête aussi sur Hamath, à côté de Damas, sur Tyr et Sidon où l’on est très intelligent. Tyr s’est construit une citadelle ; elle a accumulé l’argent comme de la poussière, et l’or comme la boue des rues. Mais le Seigneur en prendra possession, il précipitera sa citadelle dans la mer et la ville sera consumée par le feu (Zacharie 9.1-4).

Les nations et villes citées vont subir le jugement de Dieu parce qu’elles sont ennemies d’Israël, et en plus, elles font partie du territoire qui a été promis à Israël (Exode 23.31 ; Nombres 34.2-12 ; Deutéronome 11.24 ; Josué 13.1-7).

Suite à ses deux victoires sur les Perses (334 & 333 av. J-C), Alexandre le Grand descend sur la Palestine. Les huit premiers versets du chapitre neuf prophétisent ses conquêtes et les villes citées par Zacharie correspondent à l’avance de l’armée grecque. Hadrak est au nord de Damas, Hamath également sur le fleuve Oronte. Après la Syrie, les Grecs se dirigent vers les villes phéniciennes, Sidon et Tyr. Cette dernière est devenue très riche par son commerce et son trafic d’esclaves israélites qui va lui valoir une punition. Mais Tyr a pris la précaution de construire sur un îlot à environ 1 km de la côte, une ville annexe fortifiée par des murs de 50 mètres de haut. Tyr a déjà résisté à un siège de cinq ans par les Assyriens et 13 ans par les Babyloniens, ce qui a rendu les Tyriens très sûrs d’eux et orgueilleux. En l’an 333 les Grecs détruisent la ville terrestre, puis utilisent ses ruines pour construire une digue jusqu’à l’îlot qui est conquis puis détruit après sept mois de siège (Ézéchiel 26.17-21 ; 27.27, 34). Mais Sidon s’est rendue aux Grecs sans résistance.

Askalon le verra et prendra peur, Gaza aussi et elle se tordra de douleurs. Éqrôn sera privée de son soutien. Plus de roi à Gaza, et Askalon ne sera plus habitée. Àshdod sera habitée par des aventuriers et j’abaisserai l’orgueil des Philistins (Zacharie 9.5-6).

Ces quatre villes sont sur le territoire des Philistins qui est une plaine ondulée de 55 km sur 16 à 26 km de large. À cette époque, la Philistie dépend de la Phénicie qui vient d’être écrasée par les Grecs. Gaza leur résista plusieurs mois avant de subir le même sort que Tyr. Askalon fut détruite et aujourd’hui il n’en reste que des ruines au milieu d’un parc où les Israéliens viennent pique-niquer. Ashdod aussi fut détruite mais reconstruite, et aujourd’hui elle fait partie d’Israël. Gath, cinquième ville des Philistins, n’est pas citée ici, ni par Amos (1.6-8) ni par Sophonie (2.4) parce qu’elle faisait partie de Juda (2Chroniques 26.6 ; 2Rois 18.8).

J’ôterai le sang de la bouche des Philistins et les abominations d’entre leurs dents, et le reste des Philistins appartiendra aussi à notre Dieu. Ils formeront un clan de Juda, et Eqrôn sera comme un Yebousien (Zacharie 9.7).

Les Philistins consommaient la chair et le sang des animaux sacrifiés à leurs idoles. Ils furent massacrés par les Grecs. Les rescapés, représentés par Eqrôn, furent soumis par la famille de prêtres appelée Maccabées (100 av. J-C), et incorporés à Juda. Les Yebousiens sont des Cananéens qui occupaient le mont Sion. Ils furent soumis par le roi David (2Samuel 5.6-7 ; 24.16 suivants) et incorporés à Juda. Zacharie ne mentionne pas les Édomites, Ammonites et Moabites parce qu’ils furent rayés de la carte par les Chaldéens.

Je surveillerai ma maison et je repousserai toute armée qui va et vient. Aucun oppresseur ne les opprimera, car maintenant je veille de mes propres yeux (Zacharie 9.8).

Dieu va garder les yeux sur le temple et les colons qui le construisent, afin qu’aucun ennemi ne vienne les menacer. C’est une confirmation des quatrième et cinquième visions (chapitres 3, 4) où Zacharie a vu les sept yeux de l’Éternel qui parcourent toute la terre (4.10), comme gage de protection de son peuple.

avril 17 2024

Émission du jour | Esther 5.3 – 6.6

Intercession d'Esther - Hamon poursuit Mardochée de sa haine

Nos partenaires