Les études

21 juillet 2022

#09 Rétablissement de Jérusalem (Zacharie 7.11-8.8)

Dans cette deuxième réponse, l’Éternel résume brièvement les exhortations des prophètes d’antan, et les observer serait beaucoup plus utile que de se frapper la poitrine en disant : pauvres de nous !

Mais ils n’ont pas prêté attention, ils ont refusé d’obéir et ont fait la sourde oreille. Ils ont rendu leur cœur aussi dur que le diamant pour ne pas entendre l’enseignement de la Loi, et les paroles que le Seigneur des armées célestes leur adressait par l’intermédiaire des prophètes d’antan, qui parlaient sous l’action de l’Esprit (Zacharie 7.11-12a ; cp Néhémie 9.29-30 ; Osée 4.16).

L’Éternel avait comblé les Israélites de bienfaits tout en les exhortant pendant des siècles à lui obéir, mais en vain. Il les a menacés, mais en vain. Pire encore, ils ont abandonné Dieu au profit des idoles, ont mené une vie dissolue, et ont adopté des comportements sociaux abominables.

Alors le Seigneur des armées célestes s’est mis dans une violente colère et a dit : puisque je les ai appelés, et qu’ils ne m’ont pas écouté, de même, quand ils appelleront, je ne les écouterai pas (Zacharie 7.12 b-13 ; cp Proverbes 1.24 ; Esaïe 65.12 ; 66.4 ; Jérémie 2.29-31 ; Osée 5.6).

Quand les Assyriens envahissent le royaume du Nord, les Israélites se rendent vite compte qu’ils sont faits comme des rats et que leurs idoles sont vaines. Alors ils invoquent le Dieu de leurs ancêtres, mais c’est peine perdue car il y a déjà longtemps qu’il les a abandonnés.

Je les disperserai comme le ferait un ouragan, parmi toutes sortes de nations qu’ils ne connaissaient pas, et derrière eux il restera un pays dévasté où personne ne passe. D’une terre de délices, ils auront fait une terre désolée (Zacharie 7.14 ; cp Deutéronome 28 ; Esaïe 33.8).

Les Israélites ont été les artisans de leur propre ruine et de celle de la Terre promise. Et si les colons se rebellent comme leurs ancêtres, ils auront droit au même châtiment.

Voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes : à cause de Sion, je ressens une grande jalousie et une grande fureur (Zacharie 8.1-2).

Dans cette troisième réponse qui est en deux parties (8.1-17 ; 8.18-23), l’Éternel exprime son amour passionnel et combatif pour Jérusalem. Ne tolérant aucun rival, sa sainte jalousie le pousse à juger les ennemis de son peuple et à purifier ce dernier jusqu’à ce qu’il réponde parfaitement à son amour.

Voici ce que dit l’Éternel : Je reviens à Sion et j’habiterai dans Jérusalem qui sera appelée “ la ville fidèle où on dit la vérité ” et la montagne du Seigneur des armées célestes sera appelée : “ la montagne sainte ” (Zacharie 8.3 ; cp Zacharie 2.14 ; Esaïe 1.26 ; Joël 3.17 ; Abdias 17 ; Sophonie 3.13).

Le chantier du temple progresse, des prophètes sont présents, et l’Éternel est, lui aussi, de retour au milieu de son peuple. Mais ce n’est qu’un avant-goût, un tableau miniature, du grand retour des Israélites de la diaspora, qui aura lieu au début du Millénium. Quand Jésus a été rejeté par les chefs religieux, Dieu a interrompu sa relation avec Israël et commencé une nouvelle œuvre avec l’Église. Mais il reprendra son programme avec le peuple élu et résidera dans le temple du Millénium.

Voici ce que dit le Seigneur des armées célestes : des vieillards hommes et femmes s’assiéront de nouveau sur les places de Jérusalem, chacun tenant son bâton en main, à cause de son grand âge. Les places de la ville seront remplies de garçons et filles qui s’y ébattront (Zacharie 8.4-5 ; cp Deutéronome 4.40 ; 30.9 ; Esaïe 65.20).

Ce passage respire la tranquillité, la sécurité et la prospérité. Pendant le millénium, les villes seront des havres de paix où jeunes et vieux couleront des jours paisibles et heureux.

Si le reste de ce peuple pense que de tels jours sont trop extraordinaires, dois-je, moi aussi les estimer impossibles, demande le Seigneur des armées célestes (Zacharie 8.6 ; cp Genèse 18.14 ; Luc 1,37).

L’Éternel répond au scepticisme de certains colons qui trouvent les promesses trop fantastiques.

Le Seigneur des armées dit : je sauverai mon peuple du pays du soleil levant et du pays du soleil couchant. Je les ramènerai et ils habiteront dans Jérusalem. Ils seront mon peuple et je serai leur Dieu, avec vérité et justice (Zacharie 8.7-8 ; cp Zacharie 2.4-5, 8-9 ; Esaïe 11.11-12 ; 43.5-6 ; Jérémie 31.31-34 ; Osée 2.21-23 ; Michée 2.17).

mars 24 2023

Émission du jour | Jean 20.1-23

Résurrection de Jésus

Nos partenaires