Les études

20 juin 2022

#08 Samson (Juges 14.1-16.7)

Immortel et doté d’une force surhumaine tant qu’il obéit, Samson est malheureusement très attiré par le sexe faible, ce qui le perdra.

Un jour, Samson voit une jeune fille philistine. À son retour, il dit à ses parents de la demander en mariage. Ils répondent : Mais n’y a-t-il pas de jeune fille dans notre peuple pour que tu veuilles une Philistine? C’est elle que je juge bon de prendre. Samson part donc avec ses parents. Arrivés près des vignobles de la ville, un jeune lion s’élance sur lui en rugissant. Alors l’Esprit de l’Éternel le saisit et les mains nues, Samson déchire le lion en deux mais ne dit rien à ses parents. Puis il va faire sa déclaration à la femme qui lui plaît beaucoup (Juges 14.1-7).

Les parents précèdent leur fils pour négocier les différents aspects du mariage. Puis Samson fait plus ample connaissance de sa belle.

Quand il revient pour l’épouser, il va voir la carcasse du lion et y trouve un essaim d’abeilles et du miel. Il en prend et le mange. Selon la coutume, Samson organise un banquet de mariage. On lui donna trente compagnons. Samson leur dit : Je vous propose une énigme. Si vous trouvez la solution d’ici la fin des sept jours du festin, je vous donnerai trente chemises et habits de rechange. Mais si vous ne la trouvez pas, c’est vous qui me les donnerez. Nous t’écoutons, disent-ils. Il leur dit : De celui qui mange vient ce que l’on mange, et ce qui est doux est sorti du fort. N’arrivant pas à trouver la solution, le quatrième jour, ils disent à la femme de Samson : Enjôle ton mari pour qu’il te donne la réponse, sinon nous te brûlerons, toi et ta famille. Alors elle se mit à pleurer jusqu’au bout des sept jours, si bien qu’il lui donna la solution de la devinette qu’elle s’empressa de la rapporter à ses compatriotes. Les jeunes gens dirent à Samson : Qu’y a-t-il de plus doux que le miel et de plus fort qu’un lion ? (Juges 14.15-18).

Les Philistins sont fourbes et Samson est furieux, ce qui crée un cocktail explosif.

L’Esprit de l’Éternel saisit Samson qui va dans la ville philistine d’Askalon, y tue trente hommes, prend leurs vêtements et les donne aux trente compagnons de noce. Furieux, il rentre chez lui (Juges 14.19-20).

Samson parcourt 40 km pour aller dans cette ville et acquitter ses obligations.

Plus tard, Samson rend visite à sa femme et lui apporte un jeune chevreau. Il dit : Je veux aller auprès de ma femme. Mais son beau-père lui dit : Je croyais que tu ne la voulais pas alors je l’ai donnée à ton garçon d’honneur. Prends donc sa jeune sœur à sa place (Juges 15.1-2).

À cette époque, l’épouse reste environ un an chez son père, qui reçoit des cadeaux à chaque visite du mari. Mais le père, ne voulant pas un ennemi de son peuple pour gendre, a donné sa fille à un autre. ! Par contre, comme Samson est probablement furieux, le père lui offre la sœur.

Samson attrapa trois cents renards, les attacha par deux par leurs queues et fixa une torche entre chaque paire de queues. Il alluma les torches et lâcha les renards dans les blés mûrs des Philistins. Le feu ravagea les blés, les vignes et les oliviers. Apprenant que Samson se vengeait parce qu’on lui avait pris sa femme, les Philistins brûlèrent vifs la femme et son père. Samson leur dit : Puisque c’est ainsi, je vais me venger sur vous ! Et il leur infligea une grande défaite. Puis il partit vivre dans une caverne (Juges 15.3-8).

Ce massacre est un pas de plus vers la délivrance des Israélites de l’emprise des Philistins.

Les Philistins pénètrent dans Juda. Les Israélites leur demandent : pourquoi nous attaquer? Pour capturer Samson. Trois mille hommes de Juda vont voir Samson pour le ligoter et le livrer aux Philistins qui poussent des cris de triomphe. Alors l’Esprit de l’Éternel le saisit et les cordes se déchirent. Il ramasse une mâchoire d’âne et s’en sert pour tuer mille hommes (Juges 15.9-15).

Les hommes de Juda emprisonnent le seul Israélite capable de les délivrer. C’est pathétique. Ne voulant pas tuer son propre peuple, Samson accepte d’être livré aux Philistins qui se précipitent pour lui faire la peau, ce qui lui donne une excuse pour un massacre en règle. Les défaites répétées des Philistins prouvent aux Israélites apeurés que Dieu veut les délivrer malgré leur incrédulité.

Samson se rend à Gaza, voit une prostituée et va chez elle. La nouvelle se répand. Pendant toute la nuit, les Philistins gardent toutes les issues. Mais à minuit Samson va à la porte de la ville, arrache les deux montants avec la traverse, les charge sur ses épaules et les transporte jusqu’au sommet de la montagne en face d’Hébron (Juges 16.1-3).

Gaza est la plus grande ville philistine. Samson s’y rend pour provoquer ses ennemis. Bien que sa force herculéenne soit entravée par ses passions, il accomplit ses objectifs. Il arrache l’immense porte fortifiée et l’emmène à 60 km plus loin. Les soldats de garde ont dû partager le sort du lion.

Puis Samson tombe amoureux de Dalila. Les cinq princes Philistins lui demandent de découvrir comment le vaincre, et chaque prince lui promet onze cents pièces d’argent. Dalila demande à Samson : Dis-moi d’où vient ta grande force et comment te maîtriser. Si on me lie avec sept cordes fraîches, je perdrai ma force (Juges 16.4-7).

avril 19 2024

Émission du jour | Esther 8.1-17

Edit en faveur des Juifs

Nos partenaires