Les études

22 juin 2022

#05 Les derniers temps et la persécution (2 Timothée 3.6-4.5)

Les rites seront toujours acceptés par les masses parce que c’est l’homme qui fait quelque chose, mais la vraie religion consiste à se soumettre au Dieu créateur et à venir en aide à son prochain.

Certains faux frères s’introduisent dans les familles pour charmer les femmes instables, chargés de péchés et pleines de convoitises. Elles veulent apprendre toujours plus, mais ne parviennent jamais à la connaissance de la vérité (2 Timothée 3.6-7).

Curieuses de nouveautés, ces femmes sont des proies faciles pour les hérétiques, car elles sont prêtes à les écouter et à les suivre tout en se conformant à une apparence de piété qui leur donne bonne conscience.

Et comme autrefois Jannès et Jambrès s’opposèrent à Moïse, de même ces hommes-là s’opposent à la vérité. Ils ont l’intelligence obscurcie et sont étrangers à la foi. Mais leur succès sera de courte durée, car leur folie se manifestera aux yeux de tous, comme ce fut le cas jadis pour les deux magiciens (2 Timothée 3.8-9 ; Exode 7).

Jannès et Jambrès sont les magiciens du pharaon qui ont reproduit les premiers miracles de Moïse. Les hérétiques peuvent faire de gros dégâts, mais leur perversité finira par être découverte.

Mais toi, tu as suivi mon enseignement, ma conduite, mes priorités, ma foi, ma patience, mon amour, ma persévérance. Tu as vu les persécutions et souffrances que j’ai endurées à Antioche, et partout ailleurs. Qu’est-ce que je n’ai pas subi ! Mais le Seigneur m’a toujours délivré. En fait, tous ceux qui veulent vivre pour Jésus-Christ seront persécutés, tandis que les impies et les imposteurs s’enfonceront toujours davantage dans le mal, trompant les autres, et trompés eux-mêmes (2 Timothée 3.10-13 ; cp 2Corinthiens 11.23-27; cp Actes 13.50 ; 14.5,19 ; Jean 15.18-21).

L’apôtre est l’exemple type du disciple de Jésus-Christ, ce qui inclut accepter de souffrir pour lui.

Reste donc attaché à tout ce que tu as appris, sachant qui t’a enseigné. En effet, depuis ton enfance, tu connais les Écrits Sacrés qui peuvent te donner la vraie sagesse qui conduit au salut par la foi en Jésus-Christ (2 Timothée 3.14 ; cp Marc 4.14-29 ; Jean 5.24, 39 ; Jacques 1.18, 21 ; Jean 20.31 ; Actes 4.10,12).

Paul exhorte Timothée de rester fidèle à l’éducation parentale qu’il a reçue de sa mère et grand-mère et qu’il sait être la vérité. C’est la Parole de Dieu qui crée la foi en Jésus-Christ, source de la vie éternelle. Ceux qui, sous l’Ancienne Alliance, avaient une foi authentique, acceptaient Jésus quand on le leur présentait.

Car toute l’Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, convaincre, corriger, et apprendre à mener une vie juste, afin que l’homme de Dieu soit parfaitement préparé et équipé pour accomplir toute œuvre bonne (2 Timothée 3.16-17 ; Mt 5.17-18 ; Luc 16.17 ; Jean 10.35).

Les Textes sacrés de la Genèse à l’Apocalypse, ont une origine divine et servent à évaluer les pensées, croyances et comportements. Ceux qui les rejettent, en bloc ou en partie, jugent en fonction de leur opinion très subjective et motivée par des idées fausses ou une dent contre Dieu.

Je t’adjure, devant Dieu et devant Jésus-Christ qui jugera les vivants et les morts et qui reviendra pour régner, proclame la Parole, sois toujours prêt, que l’occasion soit favorable ou non, convaincs, encourage, réprimande par ton enseignement, avec une patience inlassable (2 Timothée 4.1-2 ; cp Éphésiens 5.16).

L’apôtre ordonne à Timothée, en termes solennels, d’annoncer sans cesse le salut en Jésus-Christ à tous les êtres humains en tout temps, parce qu’ils seront jugés. Après le petit passage sur terre commence l’éternité.

Car le temps viendra où les hommes ne voudront plus entendre la Parole de Dieu mais, désirant qu’on leur caresse les oreilles, ils se choisiront des maîtres au gré de leurs propres désirs. Ils refuseront alors d’écouter la vérité au profit de fables (2 Timothée 4.3-4).

Il y a de plus en plus d’athées, mais les religieux n’ont pas disparu pour autant. Cependant, ils ne veulent pas entendre qu’ils sont pécheurs et que leur seule planche de salut est d’accepter Jésus. Ils désirent qu’on leur caresse les oreilles et ils sont prêts à gober les valeurs diaboliques prônées par les médias et la télé.

Mais toi, sois toujours modéré en tout. Supporte les souffrances. Remplis bien ton ministère et ton rôle de prédicateur de l’Évangile (2 Timothée 4.5 ; 2Corinthiens 11.23-28).

Timothée doit se contrôler, avoir l’esprit clair et limpide, être constant et résolu, comme l’athlète qui maîtrise son corps et se donne tout entier à l’entraînement parce qu’il veut absolument gagner la course.

Quant à moi, je suis déjà sacrifié. Le moment de mon départ est proche. J’ai combattu le bon combat. J’ai achevé ma course. J’ai gardé la foi (2 Timothée 4.6-7 ; cp Philippiens 2.17).

janv. 30 2023

Émission du jour | Jean : Introduction

Qui est Jésus ?

Nos partenaires