Les études

05 juillet 2022

#04 Le sentinelle (Ézéchiel 3.4-27)

Dans cette vision, Ézéchiel doit assimiler le message que Dieu lui confie et s’il trouve doux de recevoir une révélation de sa part, il expérimentera aussi l’amertume de devoir proclamer un jugement.

Il ajouta : Fils d’homme, va auprès des Israélites et tu leur diras mes paroles. Ce n’est pas vers un peuple au langage difficile que je t’envoie, mais vers la communauté d’Israël. Si je t’envoyais vers de nombreux peuples au langage que tu ne comprends pas, ils t’écouteraient. Mais la communauté d’Israël ne t’écoutera pas, car ils ont la tête dure, le cœur insensible, et ne veulent pas m’écouter (Ézéchiel 3.4-7).

Ne voulant pas obéir à Dieu, les Israélites n’écouteront pas Ézéchiel, son prophète.

Voici, je vais rendre ton visage et ton front aussi obstinés que le leur, aussi dur que le diamant, et plus dur que le roc. Ne les crains donc pas et ne tremble pas devant cette communauté de rebelles (Ézéchiel 3.8-9).

Tout comme Ésaïe (50.7) et Jérémie (1.18), Ézéchiel devra tenir tête aux Israélites.

Puis il ajouta : Fils d’homme, écoute bien et prends à cœur tout ce que je vais te dire, puis va auprès de tes compatriotes déportés et rapporte-leur mes paroles, qu’ils t’écoutent ou qu’ils ne t’écoutent pas, Alors l’Esprit m’enleva et j’entendis derrière moi une grande clameur qui disait : louée soit la gloire de l’Éternel, du lieu où elle demeure (Ézéchiel 3.10-12).

Ézéchiel est dans un endroit isolé au bord d’un canal appelé fleuve Kedar quand il reçoit cette vision, qu’il est saisi par l’Esprit et entend des voix qui rendent gloire à Dieu. L’adoration angélique est un puissant encouragement qui va propulser Ézéchiel dans son ministère de prophète auprès des Israélites exilés.

En même temps que la grande clameur, j’entendais le bruit des ailes des êtres vivants et des roues. Puis l’Esprit m’emporta, alors que mon cœur était plein d’amertume et d’indignation, mais la main de l’Éternel était fermement sur moi (Ézéchiel 3.13-14).

La poigne de l’Éternel signifie que la vision céleste est terminée et qu’Ézéchiel doit maintenant aller parler aux Israélites rebelles, une tâche pénible qui contraste violemment avec le bout de ciel qu’il vient de vivre.

Je suis donc arrivé auprès des exilés, à Tel-Aviv, sur les bords du fleuve Kebar où ils demeuraient. Je restai avec eux sept jours en état de choc (Ézéchiel 3.15 ; cp Lévitique 8.33-35).

En Israël, les cérémonies qui précédaient l’entrée en fonction d’un prêtre duraient sept jours. Il faut tout ce temps à Ézéchiel pour assimiler la vision, se remettre de ses émotions et se préparer à son ministère.

Puis l’Éternel me dit : Fils d’homme, tu seras une sentinelle pour la communauté d’Israël. Quand tu entendras ma parole, tu les avertiras de ma part. Quand je dirai au coupable : “ Tu vas mourir ”, si tu ne lui dis pas d’abandonner sa mauvaise conduite pour qu’il vive, il mourra, mais je te demanderai compte de sa mort. Mais si tu l’as averti et qu’il ne s’est pas détourné de sa conduite coupable, il mourra, mais toi, tu seras déchargé de ta responsabilité (Ézéchiel 3.16-19).

En tant que sentinelle, Ézéchiel doit fidèlement avertir les pécheurs du jugement qui les guette afin qu’ils se repentent. Il a obligation de fidélité mais pas de résultat. Tous ceux qui ont placé leur confiance en Jésus-Christ ont aussi cette responsabilité envers les non-croyants (Actes 4.12).

Et si un juste fait le mal à cause d’une occasion de chute que j’aie placée devant lui et que tu ne l’avertis pas, il mourra à cause de sa faute et on oubliera sa conduite juste du passé, et je te demanderai compte de sa mort. Par contre, si tu avertis l’homme juste et qu’il se repente, il vivra parce qu’il a écouté tes avertissements, et toi, tu seras déchargé de toute responsabilité (Ézéchiel 3.20-21).

Dieu éprouve cette personne apparemment droite, probablement pour lui révéler qu’il nourrit des penchants coupables. Ézéchiel doit l’avertir que des années de droiture ne compensent pas un écart de conduite.

La main de l’Éternel fut encore sur moi et il me dit : va dans la vallée, et là je te parlerai. J’y allai et je vis la gloire de l’Éternel telle que je l’avais vue près du fleuve Kebar, et je tombai face contre terre. Mais l’Esprit entra en moi, me fit tenir debout et me dit : Va dans ta maison et sache, fils d’homme, que tu seras ligoté de cordes et que tu ne pourras plus sortir au milieu de tes compatriotes. Tu seras muet afin que tu cesses d’intercéder pour ce peuple rebelle. Mais quand je te parlerai, j’ouvrirai ta bouche et tu leur diras : “ Voici ce que dit le Seigneur, l’Éternel. Celui qui veut écouter, qu’il écoute, et celui qui ne veut pas, qu’il n’écoute pas, car c’est une communauté rebelle”(Ézéchiel 3.22-27).

mai 24 2024

Émission du jour | Galates 1.1

Commentaires bibliques audios & textes

Nos partenaires