Les études

06 juillet 2022

#02 Le jugement approche (Amos 1.1-5)

Cependant, une petite partie du peuple sera épargnée, et dans un avenir lointain, l’Éternel restaurera le royaume de David qui connaîtra alors une très grande prospérité. Il s’agit, bien sûr, du règne de Jésus-Christ.

Comme Amos, l’apôtre Jacques tient un discours très sévère contre les riches qui exploitent les pauvres (Jacques 2.6 ; 5.1-6), et comme Amos, il a une vision mondiale du salut. Au concile de Jérusalem, Jacques cite Amos pour montrer que le peuple de Dieu compte aussi des non-Juifs (Actes 15.16-18). Le diacre Étienne aussi cite Amos (5.25 suivants) pour prouver que le peuple d’Israël est corrompu depuis son origine (Actes 7.42-43, 51-53). Amos est le premier prophète écrivain de l’Ancien Testament et c’est à lui qu’on doit l’avertissement : « Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu », qu’il adresse à Israël et qu’on lit parfois sur une horloge.

Paroles d’Amos, un éleveur de Teqoa, qui lui furent révélées au sujet d’Israël, au temps d’Ozias, roi de Juda, et de Jéroboam, roi d’Israël, deux ans avant le tremblement de terre (Amos 1.1).

Amos est inspiré, c’est-à-dire qu’il prononce des paroles qui lui viennent de Dieu, mais qui sont empreintes de sa personnalité. On ne sait rien de ce tremblement de terre, sinon qu’il a marqué les mémoires, car deux siècles et demi plus tard, le prophète Zacharie (14.5) y fait encore allusion.

Amos dit : De Sion, l’Éternel rugira ; de Jérusalem, il donnera de la voix. Les pâturages des bergers se flétriront. Le sommet du Carmel desséchera (Amos 1.2).

Sion est le nom de la colline sur laquelle est bâti le Temple de Salomon. Le Carmel est une chaîne de montagnes de 25 km qui culmine à 530 m d’altitude et surplombe la Méditerranée. C’était la demeure des prophètes Élie et Élisée (1Rois 18.19 et suivants ; 2Rois 2.25 ; 4.25). Le jugement de Dieu à venir est comparé à un lion qui se jette successivement sur sept nations, qui entourent le royaume d’Israël Nord, avant de finalement fondre sur ce dernier. Amos ne sera écouté que s’il prouve son impartialité, et effectivement, il cite Juda, son propre peuple, comme faisant partie des nations dans le collimateur de l’Éternel. Mais au final, c’est à Israël Nord que l’Éternel a envoyé Amos et ce sont ses habitants qu’il doit avertir du châtiment imminent. Amos veut qu’ils sachent que Dieu règne sur tous les peuples, qu’il ne laisse pas le mal impuni indéfiniment et donc la qualité de peuple élu ne met pas à l’abri du jugement. La première nation mentionnée est la Syrie, située au nord-est d’Israël, puis ce sont les Philistins au sud-ouest, la Phénicie au nord-ouest, les Édomites, Ammonites et Moabites au sud et au sud-est, puis Juda au sud, et enfin Israël Nord qui est dans l’œil du cyclone. Les nations que mentionne Amos sont coupables de nombreuses transgressions mais Amos n’en choisit qu’une ou deux. D’autres prophètes donnent des listes longues et détaillées de leurs fautes. Par ailleurs, les jugements des sept nations ne sont pas cités dans un ordre chronologique.

L’Éternel dit : À cause de trois et même de quatre crimes de Damas, je ne révoque pas mon arrêt, car ils ont écrasé les habitants de Galaad sous des herses de fer. Je mettrai donc le feu au palais d’Hazaël, et il consumera les palais du roi Ben-Hadad (Amos 1.3-4 ; cp 2Rois 8.12-13 ; 10.32-33 ; 13.7).

« A cause de trois et même quatre crimes, je ne révoque pas mon arrêt » introduit les huit annonces de jugement des six nations païennes, de Juda et d’Israël Nord. « Galaad » désigne la région à l’est du Jourdain. Ce sont les habitants des tribus de Ruben, Gad et de la moitié de Manassé qui ont subi ce supplice au 9e siècle avant Jésus-Christ. Hazaël trucida le roi Ben Hadad Ier (2Rois 8.15) et prit sa place. Il est succédé par son fils qui prend le nom de Ben Hadad II. C’est Joas, roi d’Israël Nord qui exécuta la sentence divine (2Rois 13.24-25).

Je ferai sauter les verrous de Damas, je ferai disparaître celui qui siège sur le trône dans la vallée d’Aven, et celui qui est au pouvoir à Beth-Éden, et les Syriens partiront en exil à Qir, dit l’Éternel (Amos 1.5).

janv. 27 2023

Émission du jour | Nombres 31.1 – 35.8

Victoire sur Madian - Partage du Pays

Nos partenaires