Les études

14 juin 2021

#04 – Introduction 4ème partie

La création, la première humanité et le jugement du déluge occupent les onze premiers chapitres de la Genèse. Dès le douzième commence l’histoire d’Abraham, l’ancêtre du peuple d’Israël, la nation qui occupe la place centrale dans les récits qui suivent jusqu’au Nouveau Testament. Après la Genèse vient le livre de l’Exode qui retrace la sortie d’Égypte du peuple juif, histoire qui a fait l’objet du film « Les 10 Commandements ». Font suite à l’Exode, « le Lévitique » et « les Nombres » qui détaillent les rites du culte à rendre à l’Éternel ; enfin le Deutéronome, le 5e ouvrage de Moïse, énonce à nouveau les préceptes de la Loi à la deuxième génération sortie d’Égypte car tout Juif doit obéir à la loi de Dieu.

Après les 5 livres de Moïse on a 9 livres historiques qui décrivent les péripéties du peuple d’Israël depuis la conquête de la Palestine : leur rébellion contre Dieu et les jugements divins qui culminent dans l’exil.

Ensuite viennent 5 livres de poésie et de sagesse : « Job » qui est confronté au problème du mal, « les Psaumes » qui parlent la langue universelle du cœur qui souffre, doute, appelle Dieu au secours, triomphe et déborde de joie. Puis « les Proverbes » et « l’Ecclésiaste » qui sont une réflexion sur la vie et enfin « le Cantique » qui est un hymne à l’amour.

La dernière section de l’Ancien Testament se compose de 17 livres prophétiques qui sont à la fois des menaces de châtiments au peuple d’Israël et de nombreuses prédictions précises.

 

Après les 39 ouvrages de l’Ancien Testament, viennent les 27 livres du Nouveau Testament qui sont écrits en grec. Il débute par les quatre évangiles, chacun racontant à sa façon la venue du Messie, sa naissance, sa jeunesse, son enseignement, ses miracles, son exemple, ses souffrances, sa mort, sa résurrection et son ascension. Du début à la fin des Écritures, le grand thème développé est celui de la rédemption d’une humanité rebelle devenue ennemie de son créateur. Dieu veut racheter et ramener à lui tous ceux qui le souhaitent. Mais en même temps, Dieu dénonce la gravité de notre rébellion. Au centre du plan rédempteur de Dieu est bien sûr la personne et l’œuvre incomparables de Jésus Christ.

Dans les évangiles, Jésus-Christ nous apprend à aimer nos ennemis, à pardonner à ceux qui nous font du mal, à partager nos biens, à être véridiques et même à donner notre vie pour nos semblables et pour la justice. Même aujourd’hui, les quatre évangiles, joyaux inaltérables du Nouveau Testament, gardent toute leur fraîcheur et demeurent à jamais les pages les plus belles, les plus pures et les plus lues de la littérature mondiale. Ils sont suivis par « les Actes des Apôtres », un ouvrage qui est en fait la continuation du troisième évangile selon Luc. « Les Actes » est un livre charnière qui relate le début d’une nouvelle institution dans l’histoire humaine : l’Église chrétienne, ainsi que son expansion depuis la Palestine jusqu’à Rome. Luc est un médecin fait historien et un auteur rigoureux mais effacé puisque son nom n’apparaît nulle part. Il retrace les trente premières années du christianisme, une admirable brièveté mais qui est riche d’informations ! Luc est héritier de la tradition des historiens grecs ; il compose son texte après de minutieuses recherches afin que ses lecteurs reconnaissent la solidité des enseignements qu’ils ont reçus.

Avec la naissance du christianisme, l’humanité se divise en trois groupes : les Juifs, les non-croyants et les chrétiens. De même qu’Israël est le centre du plan de Dieu depuis Abraham jusqu’à la résurrection du Christ, c’est l’Église qui occupe les devants de la scène à partir du livre des Actes des Apôtres et jusqu’au début de l’Apocalypse.

Après le livre des Actes, on a 21 lettres ; 13 sont de l’apôtre Paul qui en adresse 9 à des églises et 4 à des individus. Sur les 8 lettres qui suivent, l’épître aux Hébreux est anonyme, une est écrite par Jacques et une par Jude, tous deux demi-frères de Jésus. Deux épîtres sont de l’apôtre Pierre et trois de l’apôtre Jean qui a aussi écrit le livre de l’Apocalypse, qui clôt les Textes Sacrés et qui explique le jugement de notre monde actuel et des non-croyants, ainsi que le triomphe de Jésus-Christ et la création de nouveaux cieux et d’une nouvelle terre.

janv. 27 2023

Émission du jour | Nombres 31.1 – 35.8

Victoire sur Madian - Partage du Pays

Nos partenaires