Les études

30 mars 2022

#23 Encore des guerres (Daniel 11.12-24)

Les fils de Callinicus préparent une nouvelle guerre contre l’Égypte. Mais l’aîné Séleucus III Céraumus (226-223) meurt au combat en Asie Mineure ; encore un ! Le cadet, Antiochus III le Grand (223-187) attaque Ptolémée IV Philopator (221-203) fils du roi Évergète et repousse les Égyptiens jusqu’à la forteresse de Raphia à la frontière de l’Égypte. Mais Philopator se relève et écrase Antiochus III le Grand (217).

Après la victoire, il s’enorgueillira et fera tomber des milliers d’hommes, Son triomphe sera de courte durée car le roi du Nord rassemblera une très grande armée et beaucoup de matériel de guerre, et après quelques années retournera en Égypte (Daniel 11.12-13).

Les Égyptiens tuent dix mille soldats syriens et font quatre mille prisonniers. Mais au lieu de profiter de cette victoire et conquérir la Syrie, Philopator fait la fête. Quatorze ans après sa défaite, Antiochus III le Grand, fortifié et enrichi par des campagnes en Perse et en Asie Mineure, attaque le nouveau roi d’Égypte Ptolémée V Épiphane (203-181), fils de Philopator et parvient à reconquérir la Palestine qu’il avait perdue.

Mais beaucoup s’élèveront contre le roi du sud, et même des hommes violents de ton peuple se soulèveront contre lui mais ils trébucheront (Daniel 11.14).

Des soulèvements éclatent dans plusieurs pays soumis à l’Égypte. Philippe V de Macédoine ainsi qu’une partie des Juifs se joignent à la Syrie contre Ptolémée V Épiphane pourtant bienveillant envers Israël.

Le roi du Nord fera le siège d’une ville fortifiée et la prendra. Les armées du roi du Midi ne lui résisteront pas, même sa troupe d’élite ne tiendra pas. La destruction dans sa main, l’envahisseur fera ce qu’il voudra et nul ne pourra lui résister et il entrera dans le Pays Magnifique (Daniel 11.15-16 ; cp Daniel 8.9 ; 11.41).

Antiochus III le Grand attaque l’armée du général égyptien Scopas qui doit se réfugier dans Sidon où il est assiégé. L’Égypte envoie alors trois armées l’une après l’autre pour desserrer l’étau mais elles sont battues. Cette victoire d’Antiochus (198) lui permet de s’approprier les possessions égyptiennes et en particulier la Palestine. Il est bienveillant envers les Juifs et contribue même à l’entretien du Temple.

Le roi du Nord viendra alors avec toutes ses forces et des justes seront avec lui. Mais il conclura une alliance avec le roi du Midi. Il lui donnera sa fille en mariage afin de s’octroyer son royaume, mais ce plan ne réussira pas (Daniel 11.17).

Antiochus III le Grand veut à nouveau envahir l’Égypte et des Juifs pieux le soutiennent. Mais craignant Rome, il ruse et donne sa fille Cléopâtre en mariage à Ptolémée V qui n’a que neuf ans. Il espère ainsi se rendre maître de son pays, mais sa fille prend le parti de son mari contre son père et fait échouer son plan.

Alors il s’emparera de beaucoup d’îles, mais un général mettra un terme à son arrogance injurieuse et la fera retomber sur lui (Daniel 11.18).

Antiochus envahit plusieurs îles de la mer Égée alliées à Rome ; il occupe les rives du Bosphore et la ville d’Éphèse puis traverse le détroit des Dardanelles. Plusieurs envoyés de Rome l’avertissent mais Antiochus les maltraite. Rome se fâche et Antiochus est d’abord vaincu à Thermopyles en Grèce puis une seconde fois par le général Scipion l’Africain (236-184) en Asie Mineure (189). Antiochus est alors obligé de capituler. Il cède tous ses territoires à Rome, doit payer un énorme tribut, et il ne conserve plus que la Syrie.

Il se réfugiera dans les forteresses de son propre pays, mais il tombera pour toujours (Daniel 11.19).

Antiochus III le Grand rentre chez lui la tête basse. Puis pour payer le tribut à Rome il se rend dans la province d’Élam (187) et tente de piller un temple consacré à la Reine du ciel, déesse de la fécondité Mais lui et sa troupe sont massacrés par une poignée d’hommes indignés par ce sacrilège.

Son successeur enverra un exacteur dans le lieu qui est la gloire du royaume. En peu de jours il sera brisé et ce ne sera ni dans une querelle violente ni dans une bataille. Un homme méprisable lui succédera sans avoir reçu la royauté. A force d’intrigues, il s’emparera de la royauté en temps de paix (Daniel 11.20-21).

Séleucus IV Philopator (187-175) succède à son père Antiochus III le Grand et pille le trésor du Temple de Jérusalem (2Maccabées 3). Mais comme ses prédécesseurs, il meurt de mort violente, empoisonné. Son fils héritier (Démétrius Soter), étant à Rome en otage, son oncle Antiochus IV Épiphane en profite pour usurper le trône.

Les troupes qui se répandront comme une inondation seront brisées par lui ainsi qu’un chef du peuple de l’alliance (Daniel 11.22 ; cp 2Maccabées 4.7-15).

Ptolémée VI Philométor (181-146), neveu d’Antiochus Épiphane par sa mère Cléopâtre, attaque son oncle mais il est battu et fait prisonnier. Antiochus envahit Jérusalem (en 174). Il met à mort le grand-prêtre Onias III appelé : « chef du peuple de l’alliance » et le remplace par son frère Jason qui est un traître.

En dépit de l’accord conclu avec lui, il agira avec ruse, et rompant les liens qui l’unissaient à lui, il l’attaquera et remportera la victoire avec une poignée d’hommes. Sous un prétexte amical, il envahira les plus riches régions de la province et fera ce qu’aucun de ses ancêtres n’avait fait : il donnera le butin qu’il aura pillé à ses partisans ; il préparera une attaque contre les forteresses, mais ne réussira que pour un temps (Daniel 11.23-24).

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires