Les études

30 mars 2022

#22 Prophéties sur les rois du nord et du midi (Daniel 11.5-11)

Alexandre le Grand a été représenté par la grande corne d’un bouc (Daniel 8.5-8, 21) et son empire par le ventre et les hanches de la statue de Nabuchodonosor (Daniel 2.32), puis par un léopard avec quatre ailes et quatre têtes (Daniel 7.6). Mais la corne qui est Alexandre le Grand meurt à trente-trois ans (323 av. J-C), et au fil du temps, toute sa famille et ses amis sont assassinés. Comme de coutume, on règle ses différences à coups de flingue. Ses quatre généraux se font la guerre pendant 22 ans avant de se partager l’empire. Puis deux continuent à se battre jusqu’à ce que Rome fasse leur conquête. Ces quatre généraux ont été représentés par quatre vents qui agitent la grande mer (Daniel 7.2), puis par les quatre têtes du léopard (Daniel 7.6) et enfin par les quatre cornes qui ont poussé à la place de la grande corne qui s’est brisée (Daniel 8.22).

Le roi du Midi s’affermira, mais l’un des chefs de son royaume deviendra encore plus fort que lui : il exercera une domination plus grande que la sienne (Daniel 11.5).

Suite à des intrigues, des assassinats et des guerres entre les quatre généraux, Ptolémée, appelé « roi du midi » obtient l’Égypte et la Libye. Séleucus (358-280) est appelé « l’un des chefs du midi » parce qu’il est d’abord subordonné à Ptolémée. Mais au final il est le grand gagnant car non seulement il est roi de Syrie, mais son empire s’étend de la Méditerranée jusqu’aux Indes, et du Pakistan au golfe Persique. Les descendants de Ptolémée et de Séleucus se disputeront la Palestine pendant près de deux siècles.

Quelques années plus tard, ils s’allieront l’un avec l’autre et la fille du roi du Midi ira auprès du roi du Nord pour établir des accords. Elle ne conservera pas la force de son bras non plus que son propre bras. Elle sera assassinée avec ceux qui l’avaient amenée, de même que son père et celui qui l’avait soutenue pendant quelques temps (Daniel 11.6).

En Égypte, Ptolémée I Soter meurt (en 285) et est succédé par son fils Ptolémée II Philadelphe (285-246). En Syrie, Séleucus Nicator est assassiné (en 280) et est succédé par Antiochus I Soter (280-261) qui meurt au combat. Il est succédé par son fils Antiochus II Theos (262-246). Quatre ans avant leur mort la même année (246) Philadelphe donne sa fille Bérénice à Theos et ils font la paix. Mais ce dernier doit répudier sa femme Laodicée et déshériter ses enfants. Une magouille qui sent la poudre. La force du bras de Bérénice est son père Philadelphe qui meurt. Son propre bras est son mari qui la soutenait, mais il meurt. Dès que le décès du père de Bérénice parvient à Theos, il répudie Bérénice et reprend Laodicée. Mais pour venger l’affront qu’elle a subi, Laodicée empoisonne son mari, assassine Bérénice et son fils, et tout le personnel égyptien à leur service. Puis Laodicée place sur le trône de la Syrie son fils Séleucus II Callinicus (246-227).

Mais un membre de la famille égyptienne se lèvera et prendra la place de son père. Il marchera contre l’armée du roi du Nord, investira sa forteresse, l’attaquera et remportera la victoire. Il emportera même en Égypte leurs idoles de métal fondu avec les objets précieux d’or et d’argent qui leur sont consacrés. Pendant quelques années, il se tiendra loin du roi du Nord (Daniel 11.7-8).

Ptolémée III Évergète (246-221) frère de Bérénice, succède à Ptolémée II Philadelphe et attaque Séleucus II Callinicus pour venger sa sœur Bérénice assassinée. Il supprime Laodicée et s’empare de la Syrie et de la Silicie au sud-est de la Turquie. Mais il doit interrompre ses conquêtes et rentrer en Égypte à cause d’un soulèvement contre lui. Cependant il revient chargé d’or et d’argent et ramène des idoles égyptiennes que le roi Perse Cambyse avait volées aux Égyptiens. Ces derniers le surnomment alors Évergète (bienfaiteur).

Par la suite, celui-ci envahira le royaume du roi du Midi, puis il retournera dans son pays (Daniel 11.9).

Pour se venger, Callinicus attaque l’Égypte mais il est vaincu et retourne chez lui où il meurt d’une chute de cheval (en 227). Décidément, les rois de Syrie ont tendance à mourir de mort violente. Nicator a été assassiné. Son fils Soter meurt au combat. Son fils Theos est assassiné, et son fils Callinicus se rompt le cou.

Ses fils rassembleront une armée nombreuse qui inondera le pays et attaqueront la forteresse. Alors le roi du Midi exaspéré lèvera une grande armée ; il attaquera le roi du Nord et aura la victoire (Daniel 11.10-11).

janv. 30 2023

Émission du jour | Jean : Introduction

Qui est Jésus ?

Nos partenaires