Les études

06 juillet 2022

#14 Appel et promesse (Osée 13.13-14.10)

La liste des fautes des Israélites est déposée en lieu sûr. Ces péchés sont documentés, consignés, et témoigneront contre eux au jour du règlement de comptes.

Les douleurs de l’enfantement surviennent pour lui, mais c’est un enfant stupide ; il est à terme et n’est pas prêt à naître ! (Osée 13.13 ; cp 2Rois 15.19).

Israël Nord est comme un bébé qui périt parce qu’il a refusé de naître. S’il était revenu à Dieu au moment des premières invasions assyriennes, il aurait été sauvé, mais comme il a refusé, il s’est condamné à mourir.

Vous voudriez que je vous délivre du sépulcre et de la mort ? Que je sois ta peste, ô mort ? Que je sois ta destruction, ô sépulcre ? …  Le repentir est caché à mes yeux (Osée 13.14 ; cp 1Corinthiens 15.55).

Quoi ? Les Israélites voudraient que je les délivre de la mort et de la tombe ? Non ! C’est impossible parce qu’ils refusent de se repentir. La puissance de vie de Dieu détruit la mort et engloutit le sépulcre. C’est ce que l’Éternel ferait si Israël cessait de se rebeller contre son Dieu.

Israël a beau prospérer, le vent de l’Éternel montera du désert et desséchera ses sources, et ses fontaines tariront. L’ennemi pillera tous les objets précieux. Samarie sera détruite parce qu’elle s’est révoltée contre son Dieu, Ses habitants tomberont sous l’épée, ses enfants seront écrasés et les femmes enceintes seront éventrées (Osée 13.15-16 ; cp 2Rois 17.5 ; Nahoum 3.10 ; Lévitique 26.15 ; Deutéronome 28.15 suivants).

Le tableau est brutal. Israël sera pillé par les Assyriens, sa capitale rasée, et tous ses habitants massacrés.

Reviens, Israël, à l’Éternel ton Dieu, car ce sont tes péchés qui ont causé ta chute. Revenez à l’Éternel et dites-lui : Pardonne-nous toutes nos fautes, et accepte qu’en guise de taureaux, nous t’offrions l’hommage de nos lèvres en sacrifice (Osée 14.1-2).

Osée voit la restauration du peuple de Dieu. Il l’exhorte à se repentir, à s’humilier et à louer Dieu.

L’Assyrie ne nous sauvera pas, nous ne ferons pas la guerre avec les chevaux et nous n’adorerons plus l’œuvre de nos mains, car c’est toi, Éternel, qui prends pitié de l’orphelin (Osée 14.3).

L’orphelin représente les faibles. Ici, c’est Israël écrasé par l’Assyrie. Osée prophétise qu’un jour, le nouvel Israël, pardonné et purifié, renoncera à ses alliances humaines, à sa force militaire et à l’idolâtrie.

Je les guérirai de leur infidélité et je les aimerai d’un profond amour car je ne serai plus en colère contre eux. Je serai pour Israël semblable à la rosée ; il fleurira comme le lis et ses racines seront comme celles du Liban. Ses rameaux s’étendront au loin ; il aura la majesté de l’olivier et son parfum sera semblable à celui du Liban. Ceux qui habiteront à son ombre cultiveront à nouveau le blé et fleuriront comme la vigne et ils auront la renommée des grands vins du Liban (Osée 14.4-7).

Nous sommes entrés dans la magnificence du Millénium. La rosée remplacera le vent qui dessèche et le lis, symbole de la pureté, chassera la corruption. Le nouvel Israël sera solidement établi et resplendira comme la chaîne de montagnes du Liban. Sa gloire rayonnera dans le monde entier et Dieu bénira toutes les nations.

Éphraïm dira : Qu’ai-je encore à faire avec les idoles ? Moi, l’Éternel, j’exaucerai et je veillerai sur lui, car je suis comme un cyprès qui reste toujours vert, et de moi, ô Éphraïm, procédera ton fruit (Osée 14.8).

« Je l’exaucerai et je veillerai » font assonances avec les noms Anat et Achéra, des compagnes de l’idole Baal. Comme l’Éternel suffit à Israël, il n’a plus rien à voir avec ses anciens faux dieux qui sont semblables à des arbres desséchés. L’Éternel, par contre, est comme le cyprès qui est toujours vert et il est le vrai Dieu de la fécondité par opposition à Baal. Et Éphraïm, nom qui veut dire fertile, portera toujours du fruit.

Qui donc est assez sage et intelligent pour comprendre tout ce que j’ai dit ? Les voies que l’Éternel prescrit sont droites, les justes y marcheront, mais les rebelles y trébucheront (Osée 14.9 ; cp Ésaïe 8.13-15 ; 66.24).

La réponse à la question du prophète dépend du cœur. Les Israélites pieux tireront profit des paroles d’Osée et leurs descendants exilés retourneront à Jérusalem avec les Juifs de Juda. Mais les impies disparaîtront.

mai 17 2024

Émission du jour | Job 33.14 – 34.37

La justice de Dieu d'après Élihou

Nos partenaires