Les études

06 juillet 2022

#10 Espoir de renouveau (Michée 7.11-20)

Michée s’identifie à son peuple dans son péché et dans sa prière de pénitent qui se soumet au châtiment mérité. Quand la justice de Dieu sera satisfaite par fidélité à son peuple, l’Éternel interviendra contre Babylone qui sera laminée par les Perses. Puis, il délivrera son peuple de l’exil, et le rétablira dans son pays.

Voici venir le jour où l’on rebâtira tes murs, Jérusalem et où on reculera tes frontières. En ce jour-là, on viendra vers toi de l’Assyrie à l’Égypte, de l’Égypte à l’Euphrate, d’une mer à l’autre et d’une montagne à l’autre (Michée 7.11-12 ; cp Zacharie 2.4-5 ; Psaume 2.7-8 ; Michée 4.2 ; Esaïe 19.18-25).

Michée mentionne les deux nations les plus puissantes de son temps. Cette prophétie s’est partiellement réalisée après l’exil mais le sera entièrement au début du millénium. Jérusalem attirera alors les peuples de la terre. Les limites de la ville sainte seront reculées pour accommoder tous ceux qui la peupleront.

À cause des mauvaises actions de ses habitants, la terre deviendra un désert (Michée 7.13).

Un avenir radieux est réservé à Israël pendant le millénium mais, avant cela, il sera exilé à Babylone et devra donc laisser son pays en friche avant de pouvoir y retourner.  Cependant, l’exil a eu du bon.

Éternel, prend soin de ton peuple sous ta houlette, de ton troupeau qui habite à l’écart dans les forêts du mont Carmel. Qu’il puisse, comme autrefois, paître dans les prés du Basan et du mont Galaad ! (Michée 7.14 ; cp Nombres 23.9 ; Psaume 28.9 ; 23).

Les régions mentionnées, situées des deux côtés du Jourdain, étaient réputées pour leur fertilité. Par sa prière, Michée demande la venue du Messie afin que, comme pendant les règnes glorieux de David et Salomon, Israël soit de nouveau un troupeau uni, mis à part pour Dieu, séparé des peuples païens et en sûreté.

Comme le peuple qui sortit d’Égypte, le nouvel Israël verra des prodiges. Les nations les verront et, malgré leur puissance, elles seront stupéfaites, abasourdies et muettes et lécheront la poussière comme le serpent. Terrifiées, elles sortiront de leurs retranchements et viendront en tremblant devant l’Éternel notre Dieu et te craindront (Michée 7.15-17 ; cp Exode 15.14-16 ; Josué 2.9-11 ; Esaïe 49.22-23 ; Psaume 72.2-11 ; Philippiens 2.9-10).

À la fin des temps, le nouveau peuple de Dieu sera témoin des mêmes miracles qui accompagnèrent la sortie d’Égypte des Hébreux et qui avaient semé la terreur parmi les peuples païens. Les nations païennes qui méprisaient l’Éternel seront humiliées et s’humilieront devant Dieu et son peuple.

Quel est le Dieu, semblable à toi, qui pardonne les péchés de ton peuple ? Tu ne gardes pas ta colère à jamais, mais tu prends plaisir à faire grâce. L’Éternel aura de nouveau compassion de nous, il piétinera nos péchés et tu jetteras nos fautes au fond de la mer (Michée 7.18-19 ; cp Esaïe 46.5 ; Exode 15.11 ; 34.6-7 ; Psaumes 35.10 ; 71.19 ; 77.14 ; 89.7 ; 113.5 ; Psaume 103.9 ; Romains 8.31-39).

Michée, dont le nom signifie justement : « quel est le Dieu semblable à l’Éternel » entonne un hymne d’actions de grâces à la louange du Dieu de miséricorde, le Dieu qui pardonne et oublie les offenses. Nos péchés sont de redoutables adversaires qui se lèvent contre nous pour nous perdre, mais une fois pardonnés, ils sont jetés dans les oubliettes éternelles.

Tu témoigneras ta fidélité au peuple de Jacob et ta grâce aux enfants d’Abraham, comme tu l’as promis aux temps anciens à nos ancêtres (Michée 7.20 ; cp Luc 1.54-55, 72-75).

Jacob et Abraham représentent le peuple d’Israël. Fidélité et miséricorde résument l’attitude de Dieu envers son peuple qui, aujourd’hui, est constitué par ceux qui font confiance à Jésus pour leur salut.

févr. 08 2023

Émission du jour | Jean 4.1-30

Jésus et la femme samaritaine

Nos partenaires