Les études

22 septembre 2022

#06 La fidélité récompensée (Malachie 3.10-4.6)

Si les Juifs obéissent à la Loi, l’Éternel les bénira au lieu de les maudire; il leur donnera les pluies d’automne et de printemps afin qu’ils obtiennent de bonnes récoltes. Si les Juifs versent les dîmes exigées, les prêtres pourront remplir leurs fonctions comme il se doit.

Pour vous, je chasserai l’insecte qui dévore. Il ne détruira plus les produits de vos terres, et vos vignes dans les campagnes ne seront plus stériles, Alors, toutes les nations vous diront bienheureux, car vous serez un pays de délices, déclare l’Éternel, le Seigneur des armées célestes (Malachie 3.11-12; cp Joel 1; Esaïe 62.4 : Jérémie 3.19; Zacharie 8.13).

Les criquets ont une énorme puissance de destruction, mais Dieu protégera son pays et son peuple.

Vos propos contre moi sont durs, dit l’Éternel, et vous demandez : “ qu’avons-nous dit contre toi ? ” Eh bien vous avez dit : “ Il est inutile de servir Dieu, car qu’avons-nous gagné en observant ses ordonnances et en menant le deuil devant le Seigneur des armées célestes ? Voilà pourquoi, nous estimons heureux les arrogants car ils prospèrent, ils défient Dieu et aucun mal ne leur arrive (Malachie 3.13-15; cp Malachie 2.17).

Suite à l’oracle précédent, les Juifs rebelles ont commencé à pratiquer des rites religieux et à s’habiller de noir pour bien montrer leur repentance. Satisfaits d’eux-mêmes, ces Pharisiens en herbe aux prétentions orgueilleuses s’attendent à être bénis. Déçus, ils murmurent contre Dieu et envient les païens.

Mais ceux qui vénèrent l’Éternel ont parlé entre eux. L’Éternel a prêté attention et les a entendus. Alors on a écrit un livre devant lui pour que soit conservé le souvenir de ceux qui révèrent l’Éternel et honorent son nom (Malachie 3.16; cp Jérémie 12.1; 2Corinthiens 5.10).

Face à la masse incrédule, les Juifs pieux s’encouragent mutuellement dans leur foi au Dieu de l’alliance. Tout comme l’Éternel avait entendu les méchants propos des rebelles, il écoute maintenant ce que disent ses fidèles et leurs noms sont listés dans un livre de souvenirs. Ce livre rappelle « le livre des mémoires » des rois perses, qui contenait la liste des noms de ceux qui avaient rendu un service à l’État (Esther 6:1; Esdras 6.1; cp 1Rois 11.4; Psaume 56.8, 9). Lors du jugement, les actions, paroles et pensées des non-croyants serviront à les condamner (Daniel 7.10; Apocalypse 20.12), tandis que les croyants fidèles seront récompensés (2Corinthiens 5.10).

Au jour de l’Éternel, déclare le Seigneur des armées célestes, ceux qui me révèrent seront pour moi un trésor précieux, et je les protégerai comme un père protège un fils qui le sert. Alors vous verrez de nouveau qu’il y a une différence entre les justes et les impies, et entre ceux qui se dévouent au service de Dieu et ceux qui ne le servent pas (Malachie 3.17-18; cp Exode 8.19; 11;6-7; 19.15; Psaume 58.12).

Lorsque Dieu jugera le monde, il aura compassion des croyants et les préservera, car ils constituent son peuple précieux (1Pierre 2.9).

Voici que le jour de l’Éternel arrive, ardent comme un brasier, où tous les orgueilleux et ceux qui font le mal seront consumés comme de la paille, et il n’en restera ni rameaux ni racines, déclare l’Éternel, le Seigneur des armées célestes. Mais pour vous qui révérez mon nom, se lèvera un soleil de justice et ses rayons apporteront la guérison. Alors vous bondirez comme des veaux à l’engrais. Au jour où j’agirai, vous piétinerez les méchants qui seront réduits en poussière sous la plante de vos pieds, déclare l’Éternel, le Seigneur des armées célestes (Malachie 4.1-3 cp Esaïe 1.31; 65.17-25; Osée 14.4-7; Esaïe 66.15-16; Amos 9.13-15; Michée 4.13; Sophonie 1.18; 3.8; 19-20; Matthieu 3.10; Apocalypse 6.8).

« Le soleil de justice » décrit le Messie, qui est aussi appelé « l’Éternel notre justice » par le prophète Jérémie (23.6-7), et « l’astre levant » par Zacharie, père de Jean-Baptiste. Par ailleurs, l’apôtre Jean rapporte que Jésus se nomme lui-même « l’étoile brillante du matin » (Apocalypse 22.16).

Le jugement du jour de l’Éternel s’étendra sur les sept années de Tribulation. À la fin de cette période, les croyants qui auront survécu aux persécutions de l’Antichrist sortiront de l’ombre, triomphants et remplis d’allégresse, et ils prendront part à la bataille d’Armageddon aux côtés du Messie. Les impies seront alors totalement éliminés. Puis, comme les rayons du soleil balaient toute la terre, Dieu fera régner sa justice dans le monde entier. La bénédiction future des justes est mentionnée par plusieurs prophètes.

Observez bien la loi de Moïse mon serviteur, à qui, sur le mont Horeb (Sinaï), j’ai prescrit des ordonnances et des lois pour tout le peuple d’Israël (Malachie 4.4; cp Néhémie 10.1, 30).

La mention de Moïse évoque sa fidélité, mais aussi la puissance de feu du jugement de Dieu. Malachie rappelle aux Juifs que l’obéissance à la Loi n’est pas une option et les concerne tous, où qu’ils se trouvent. Ils sont sous la Loi jusqu’à la venue du Messie et de la nouvelle alliance en son sang. Si les Juifs sont fidèles, la venue de l’Éternel sera leur salut, sinon ce sera une fournaise ardente qui dévorera les rebelles.

Voici, je vous envoie Élie, le prophète, avant que vienne le jour de l’Éternel grand et terrible. Il tournera le cœur des pères vers leurs fils, et des fils vers leurs pères, de peur que je vienne pour frapper le pays et détruise toute vie (Malachie 4.5-6; cp Matthieu 11.9-10; 17.10-13; Luc 1.17; Jean 1.19-25).

Jean Baptiste qui a préparé la venue de Jésus-Christ, avait le même état d’esprit qu’Élie le Thishbite qui a œuvré dans le royaume des dix tribus. C’est aussi l’un des deux témoins mentionnés par l’apôtre Jean (Apocalypse 11.3-12). Il réapparaîtra pendant la Grande tribulation et précédera la seconde venue de Jésus. Le ministère d’Élie le Thishbite déclenchera une repentance familiale et collective des Juifs, qui éviteront donc l’anathème qui frappera les impies. Puis, la malédiction contre l’humanité sera levée et les justes juifs et non-Juifs entreront dans le royaume messianique. Cependant, la menace liée au « Jour de l’Éternel grand et terrible » qui clôt l’Ancien Testament s’est accomplie au premier siècle. En effet, suite au ministère de Jésus-Christ, les Juifs ne se sont pas repentis et ont été détruits par Rome.

déc. 01 2023

Émission du jour | 1 Chroniques 1.1 – 9.1

La généalogie de la race humaine

Nos partenaires