Les études

30 mars 2022

#44 Un sacrifice volontaire pour nous (Esaïe 53.7-54.10)

La mort de Jésus n’est pas un accident de parcours, mais un sacrifice volontaire pour expier nos péchés. Dieu a fait retomber nos fautes sur le seul Juste, Jésus-Christ, qui est mort seul, rejeté de tous et de Dieu, avec le fardeau des péchés du monde sur ses épaules. Il s’est substitué aux coupables afin de prendre sur lui notre condamnation. Sa mort expiatoire a satisfait la Justice de Dieu et lavé sa sainteté bafouée.

On le frappe, mais il ne dit pas un mot et s’humilie. Semblable à un agneau mené à l’abattoir ou à la brebis muette devant ceux qui la tondent, il n’a rien dit (Ésaïe 53.7 ; cp Actes 8.32-35 ; Jean 1.29 ; 1Pierre 1.18-19 ; 2.23).

Devant les religieux juifs, le roi Hérode, et Ponce Pilate, Jésus n’a pas essayé de se défendre parce que selon la volonté de son Père, il devait mourir en sacrifice.

Suite à un jugement et à la violence, il a perdu la vie, mais qui parmi ses contemporains s’est soucié de lui ? Il a été frappé pour les péchés de mon peuple. Alors qu’on lui destinait la fosse publique, ce fut la sépulture d’un homme riche, parce qu’il n’y avait en lui ni injustice ni tromperie (Ésaïe 53.8-9 ; cp Matthieu 27.57).

Il était prévu de jeter le corps de Jésus avec ceux des criminels, mais il a été mis dans un tombeau de luxe.

Il a plu à Dieu de le briser par la souffrance, et quand il aura offert le sacrifice d’expiation, il aura une postérité, il vivra de longs jours, et il accomplira toute la volonté de l’Éternel (Ésaïe 53.10 ; cp Matthieu 20.28).

Jésus a réparé le péché de l’homme et acquitté sa dette envers Dieu. Il a accompli tout ce qui est préfiguré dans la loi de Moïse. Sa récompense est de recevoir la dévotion de tous les croyants, une vie sans fin en tant que premier homme ressuscité, et par lui le règne de Dieu est instauré dans l’Église puis le sera sur terre.

Suite à son œuvre, il sera pleinement satisfait car tous ceux qui connaîtront mon serviteur, le Juste, il les déclarera justes et se chargera de leurs fautes (Ésaïe 53.11 ; cp Matthieu 20.28 ; 26.28 ; Romains 5.15-19 ; Hébreux 12.2).

Jésus est comblé de joie pour avoir réconcilié avec Dieu les multitudes qui trouvent en lui le pardon de leurs fautes et la paix de l’âme. C’est en vertu de sa sainteté parfaite que Jésus a pu offrir sa vie en rançon pour les pécheurs et c’est en qualité de Juste qu’il peut les déclarer justes (1Jean 2.1).

Je lui donnerai une part parmi les grands et il partagera le butin avec les forts, car il a livré son âme à la mort et a été mis au nombre des malfaiteurs, et parce qu’il a pris sur lui les fautes d’un grand nombre, il intercédera pour les coupables (Ésaïe 53.12 ; cp Jean 10.18 ; Hébreux 7.25 ; 9.24).

Jésus remplit la fonction du grand-prêtre qui offrait à Dieu le sang de l’animal sacrifié pour le pardon du peuple. Comme lui, Jésus fait valoir le sang, son sang, pour obtenir le pardon de ceux qui se confient en lui. Même pour l’homme séculier, Jésus est un grand homme qui a fait l’histoire. Les forts sont les croyants qui combattront, et qui, suite à leur victoire, administreront les richesses du monde pendant le Millénium.

Pousse des cris de joie, toi qui étais stérile ! Éclate de joie, toi qui n’as pas enfanté ! Car l’Éternel déclare que les enfants de la délaissée seront bien plus nombreux que ceux de la femme mariée (Ésaïe 54.1 ; cp Esaïe 49.14 ; 20-21 ; Galates 4.26-27).

La Jérusalem physique était allégoriquement l’épouse de l’Éternel. Elle a perdu tous ses fils par l’exil, mais ils sont remplacés par les croyants. Alors, devant la multitude de ses nouveaux enfants, la Jérusalem céleste personnifiée est réjouie. L’apôtre Paul utilise cette prophétie dans son épître aux Galates.

Déploie largement les toiles de ta tente afin d’en augmenter considérablement l’espace. Allonge les cordages et assure les piquets, car tu te répandras sur la droite et la gauche, et ta postérité occupera des nations et peuplera des villes qui étaient devenues solitaires (Ésaïe 54.2-3 ; cp Esaïe 33.20).

Pendant le Millénium et symboliquement, Jérusalem doit s’agrandir tous azimuts afin d’accueillir le peuple de Dieu. Il occupera également les villes de Juda qui ont été désertées pendant le règne de l’Antichrist.

Sois sans crainte car tu n’auras plus ni honte ni à rougir. Tu oublieras la honte de ta jeunesse, et la honte de ton veuvage. Car l’Éternel des armées célestes est ton père et ton époux. Ton libérateur est le Saint d’Israël, le Dieu de toute la terre, et il te rappelle comme un époux rappelle une épouse répudiée. Dans ma grande colère, je t’avais abandonnée quelques instants, mais dans mon amour éternel, j’éprouve de la tendresse pour toi. C’est ce que déclare l’Éternel, ton libérateur. Tout comme au temps de Noé, j’avais juré qu’il n’y aurait plus de déluge, de même, je fais le serment de ne plus m’irriter contre toi. Même si les montagnes s’éloigneraient et les collines chancelleraient, mon amour ne s’éloignera pas de toi et mon alliance de paix ne cessera pas, dit l’Éternel qui a compassion de toi (Ésaïe 54.4-10).

mai 30 2023

Émission du jour | Ruth 3.10 – 4.8

Mariage de Ruth et Booz

Nos partenaires