Les études

01 avril 2022

#28 Les maximes des sages (Proverbes 22.17-23.16)

Nous arrivons à la première collection des maximes des sages.

Prête l’oreille et écoute les paroles des sages, applique ton cœur à mon enseignement, car il te sera profitable de garder ces maximes dans ton cœur et constamment au bout des lèvres. Pour que tu mettes ta confiance en l’Éternel, je vais t’instruire aujourd’hui. J’ai consigné par écrit des conseils et des réflexions, pour t’enseigner des paroles de vérité afin que tu puisses donner de vraies réponses à ceux qui t’envoient (Proverbes 22.17-21 ; cp Proverbes 23.17 ; 24.1,14,16).

Ces proverbes ont pour but d’aider le lecteur à mettre sa confiance en Dieu, acquérir la sagesse, se conduire avec droiture et à éviter les écueils de la vie.

Ne profite pas de la pauvreté de ton prochain et n’écrase pas en justice l’indigent, car l’Éternel prendra leur défense et dépouillera ceux qui auront ravi leurs biens (Proverbes 22.22-23 ; cp Proverbes 14.31 ; 23.10-11).

Cette maxime rappelle que ceux qui voudraient exploiter les faibles seront punis.

Ne fréquente pas un homme coléreux qui s’emporte pour un rien, de peur d’agir comme lui et de mettre ta vie en péril (Proverbes 22.24 ; cp Proverbes 29.22).

Comme les tissus de couleur, les vices ont tendance à déteindre sur leur entourage.

Ne te porte pas garant d’un emprunt pour autrui, car pourquoi t’exposer à te voir enlever ton lit si tu n’es pas en mesure de payer, ? (Proverbes 22.26-27 ; cp Proverbes 6.1-5 ; 11.15 ; 17.18 ; 20.16 ; 27.13; Exode 22.25-26).

C’est la sixième fois que le sage déconseille de prêter de l’argent.

Ne déplace pas les anciennes bornes que tes ancêtres ont placées (Proverbes 22.28 ; Proverbes 23.10 ; Deutéronome 19.14 ; 27.17 ; Job 24.2 ; Osée 5.10).

Un voisin affaibli par l’âge ou la maladie et sans enfant était alors une proie facile.

Un artisan habile ne restera pas au service de gens obscurs mais il entrera au service des rois (Proverbes 22.29; cp Proverbes 22.11 ; Genèse 41.43 ; 1Samuel 16.18-23 ; 1Rois 7.13-14 ; Daniel 2.46-49).

Pour monter sur le podium et être reconnu, il faut exceller dans au moins un domaine.

Si tu es à table avec un personnage important et que tu es un glouton, mets un couteau à ta gorge ; ne te laisse pas séduire par ses bons plats car c’est une nourriture trompeuse (Proverbes 23.1-3).

A table et en toute circonstance, il faut se contrôler, être humble, tempéré et modéré.

Ne te tourmente pas pour t’enrichir, n’y consacre pas toute ton énergie, car à peine entrevois-tu la fortune que, déjà, elle s’est envolée comme l’aigle en plein ciel (Proverbes 23.4-5 ; cp Proverbes 27.24 ; Ecclésiaste 4.8 ; 5.12-13 ; Matthieu 6.19-20).

La soif de richesses est un vice et l’argent devient vite une idole.

N’accepte pas l’invitation de l’envieux et ne te laisse pas tenter pas ses bons plats, car il te manipule. “ Mange et bois ”, te dira-t-il, mais c’est un hypocrite et ce que tu auras mangé, tu le regretteras, et c’est en pure perte que tu auras tenu des propos aimables (Proverbes 23.6-8 ; cp Psaume 28.3).

Il faut éviter de fréquenter un de ces affreux personnages radins et faux comme le diable. Tout en serrant les dents, il veut paraître généreux alors qu’il manigance un mauvais coup.

Ne parle pas à un insensé car il méprisera le bon sens de tes paroles (Proverbes 23.9 ; cp Proverbes 9.8).

Essayer de raisonner quelqu’un qui refuse d’entendre raison est pure perte de temps.

Ne déplace pas les anciennes bornes et n’empiète pas sur les champs des orphelins, car ils ont un puissant protecteur qui défendra leur cause contre toi (Proverbes 23.10-11 ; cp Proverbes 22.28).

Ce requin qui commet cet acte crapuleux aura à faire avec Dieu.

Reçois l’instruction et des paroles de sagesse. N’hésite pas à corriger l’enfant, il n’en mourra pas. Au contraire, les coups de bâton le sauveront du séjour des morts (Proverbes 23.12-14 ; cp Proverbes 13.24 ; 14.32 ; 15.24 ; 21.16 ; 22.15 ; 29.15,17 ; Éphésiens 6.4).

Corriger l’enfant a pour but de lui enseigner la morale afin qu’il apprenne à honorer Dieu.

Mon fils, si tu acquiers la sagesse et parles avec droiture, je me réjouirai. Le père d’un fils sage est heureux. Puissent ton père et ta mère se réjouir à ton sujet (Proverbes 23.15-16 ; 24-25 ; cp Proverbes 10.1 ; 15.20 ; 23.24 ; 27.11 ; 29.3).

Plusieurs proverbes soulignent qu’un enfant obéissant fait la joie de ses parents.

févr. 06 2023

Émission du jour | Jean 3.1-13

Jésus et Nicodème : la nouvelle naissance

Nos partenaires